Boissons alcoolisées

L’alcool est un ennemi. Qui fuit l’ennemi est un lâche.
(Sur une pancarte d’un bistrot du quartier des Halles à Paris)

Une boisson alcoolisée (ou boisson alcoolique), ou un alcool, est une boisson (fermentée, macérée, distillée ou autre) contenant de l’alcool éthylique (ou éthanol). La consommation d’alcool présente de nombreux risques pour la santé. En conséquence, la plupart des pays possèdent une législation réglementant la production, la vente et la consommation de ces boissons.
Selon certains spécialistes, il conviendrait de différencier les termes « alcoolisé », lorsque l’alcool provient d’un ajout extérieur, et « alcoolique », lorsque l’alcool est présent sans ajout (comme les eaux-de-vie nobles tels que le cognac). Cette distinction n’est cependant pas d’usage établi, les termes « alcoolisé » et « alcoolique » pouvant signifier « qui contient de l’alcool » sans précision.
Histoire de l’alcool : La découverte de l’alcool date probablement du Néolithique, lors de la sédentarisation de l’homme, au hasard d’une fermentation naturelle de produits alimentaires. La littérature a toujours rapporté la présence de l’alcool dans la vie sociale des hommes. C’est en l’an 4 000 avant Jésus-Christ que l’on retrouve les premières références à un produit alcoolique : la bière en Mésopotamie. L’alcool a un usage sacré et conduit à l’extase mystique. « La coupe » contenant de l’alcool est censée renfermer la divinité. La première vigne aurait été plantée par Noé. « Noé planta la vigne et s’enivra » (Genèse). Dans l’Antiquité, des écrits racontent le culte de Dionysos en Grèce, et de Bacchus à Rome. On notera cependant que le savant persan Rhazès aurait isolé l’éthanol dans le courant du Xe siècle.
Fabrication de l’alcool : La découverte de l’alcool date probablement du Néolithique, lors de la sédentarisation de l’homme, au hasard d’une fermentation naturelle de produits alimentaires. La littérature a toujours rapporté la présence de l’alcool dans la vie sociale des hommes. C’est en l’an 4 000 avant Jésus-Christ que l’on retrouve les premières références à un produit alcoolique : la bière en Mésopotamie. L’alcool a un usage sacré et conduit à l’extase mystique. « La coupe » contenant de l’alcool est censée renfermer la divinité. La première vigne aurait été plantée par Noé. «
C’est la fermentation des sucres (glucose et fructose) contenus dans les fruits, les grains ou les racines (betterave) qui produit l’alcool. La boisson ainsi obtenue peut être distillée pour donner une eau-de-vie ou autre spiritueux. La distillation des résidus de pressurage donne le marc.

Boissons alcoolisees