Mondeuse

Mondeuse : Le cépage Mondeuxe est un cépage noir de Savoie (avant la crise phylloxérique, c’était le cépage le plus important de Savoie), employé aussi en Bugey. Ce cépage tardif donne, les bonnes années, un vin de garde de grande qualité, charpenté et de caractère.
Les vignobles de Savoie comptent familièrement des plants de mondeuse. On désigne ce cépage sous différentes autres appellations telles que mandouse, salagnaire ou prossaigne.
Productif et vigoureux, ce cépage se reconnaît entre autres, par son port couché. Sécheresse, chlorose et acariens sont les facteurs pouvant le compromettre. De débourrement précoce, il promet des baies ellipsoïdes de taille moyenne. Celles-ci sont rassemblées en grappes portant des pédoncules lignifiés et forts, de longueur moyenne. Ces dernières, plutôt compactes, sont volontiers pyramidales, quelquefois ailées.
Le fruit de la mondeuse a la particularité d’une saveur astringente. La chair sucrée et juteuse se laisse découvrir sous une peau résistante bien que pas très épaisse. La couleur de celle-ci est caractéristique, allant du pourpre foncé au violet presque noir. Les baies donnent des vins de caractère, très typés et vieillissant bien. Des arômes de violetteou de framboise, de pruneau, de griotte ou de cassis parfois de truffe, surprennent les amateurs à leur dégustation.

On le rencontre aussi en Suisse, au Frioul dont il pourrait être originaire, sous le nom de refosco, et en Yougoslavie, en Californie, en Argentine, et en Australie où il participe à des vins de type Porto.