Cuisines et les flaveurs du monde

Les Cuisines et les flaveurs du Monde

« La cuisine est l’art de transformer instantanément en  joie des produits chargés d’histoire »

Guy Savoy, Chef de Cuisine

 Introduction

Rédiger un ouvrage sur « Les Cuisines et les Flaveurs du Monde » a été une vaste entreprise.
Il a fallu relever un double défi : tout d’abord se déplacer, au cours de ces cinq dernières années dans chaque pays et continent pour y découvrir, goûter et noter les spécialités nationales ou locales, puis prendre, les clichés de celles-ci avec certaines difficultés, notamment pour les pays et les spécialités très exotiques comme, par exemple, le och, le plat national ouzbèque ou, beaucoup plus proche de nous, la fameuse bagna caöda piémontaise.
La cuisine, les boissons, les produits et les ingrédients de quelques 120 pays du monde sont illustrés et traités ici. Certains pays à forte densité et diversité gastronomiques offrent jusqu’à vingt pages de plats, mets et photos, souvent hauts en couleurs de par la beauté et la qualité de leurs produits.
Bien sûr, il existe de nombreux livres de cuisine dédiés à chaque pays traité ici, mais, à notre connaissance, aucun ouvrage (tout du moins en français) ne tend à une telle exhaustivité.
C’est donc un ouvrage unique, pour connaître les cuisines du monde comme personne !
Cependant, il n’y a pas de recette dans ce livre. Le lecteur pourra aisément retrouver le plat qui l’intéresse de faire ou le produit qu’il recherche à l’aide d’internet. A cet effet, le vocabulaire employé dans ce livre, comme le nom d’un plat ou d’un produit, est mentionné en français et, dans la mesure du possible, phonétiquement dans sa langue vernaculaire.
De par son privilège alphabétique, l’Afrique noire commence la carte mondiale de cet ouvrage culinaire, la Zambie, autre pays d’Afrique la clôt. Entre ces deux pays, que de découvertes culinaires, gastronomiques et exotiques.
« La bouche, ce trou qu’il faut éternellement combler » a écrit le philosophe français Jean-Paul Sartre. Cet ouvrage nous montre comment les hommes, le plus souvent des femmes, de tous les pays, ont nourri avec diversité et ingéniosité, la bouche de leurs familles, de leurs aïeux, de leurs contemporains et de leur progéniture, avec des mets simples ou élaborés, mais toujours empreints de deux nécessités prépondérantes : le besoin permanent de vitalité et la recherche diversifiée du goût.

 

 

No terms found!