Cognac

Vignoble de Cognac

Cognac : Le cognac est une eau-de-vie de vin, produite dans une région délimitée centrée autour de Cognac, englobant une grande partie de la Charente, la presque totalité de la Charente-Maritime, et quelques enclaves en Dordogne et dans les Deux-Sèvres. Elle doit respecter des normes et des règles de production bien précises afin de pouvoir obtenir l’appellation « cognac ».
Pendant la Première Guerre mondiale, la France s’est endettée auprès de l’Uruguay, notamment par l’achat de produits agricoles (bœuf, laine, bois, etc.). Incapable de rembourser sa dette directement, le gouvernement français fit livrer en 1946 des ceps d’ugni blanc, permettant la construction d’une cave et d’une distillerie à Juanicó, et fit apprendre aux Uruguayens à faire du vin et à le distiller en eau-de-vie. Depuis lors, l’Uruguay a produit des boissons distillées sous le nom coñac.
En 1979, la cave, précédemment détenue par l’Ancap (société d’État), a été privatisée. Toutefois, le « Cognac Juanicó » reste préparé et distribué par la firme Caba SA, détenue par Ancap. Selon l’entreprise, le développement suit les anciens procédés de distillation et de vieillissement en fûts de chêne du Limousin, à partir de ceps légitimes de folle-blanche, de colombard et de saint-émilion (ugni blanc).
Avant la Seconde Guerre mondiale, le cognac était principalement consommé sous forme de  » fine à l’eau « , c’est-à-dire dilué avec de l’eau. Cette pratique est aujourd’hui devenue confidentielle.
Exporté aux États-Unis d’Amérique dès le XVIIIe siècle, le cognac y a été particulièrement popularisé par les G.I. après la Seconde Guerre mondiale, et adopté par les communautés afro-américaines, par opposition au whisky, symbole de la boisson WASP. Il est devenu un véritable symbole dans la culture hip-hop américaine à la suite de son utilisation dans de nombreux clips de rap. Certains chanteurs en font même la publicité. Le cognac est appelé « yak » dans ces milieux.
Le cognac a aussi bénéficié de cette aura en Asie grâce à de nombreuses communautés présentes sur le sol américain, canadien ou britannique.
Il reste pourtant une boisson chère si on le compare à la vodka, au rhum ou au whisky.

Utilisations du cognac : Le cognac est un des deux ingrédients du Pineau des Charentes (l’autre étant le moût de raisin provenant de la même exploitation), et rentre pour moitié dans la liqueur Grand Marnier.
Des cocktails à base de cognac additionnés de liqueur de fruits (fruit de la passion, noix de coco…) sont également fabriqués.
Un grand nombre de recettes de cuisine traditionnelle, de desserts ou de plats requièrent l’utilisation de cognac.
Le cognac apporte son bouquet incomparable en cuisine, en pâtisserie et en confiserie : plats en sauce, préparations flambées et macérations (chocolats, crêpes, fruits à l’alcool, lapin en cocotte, gibier, poulet en fricassée, sabayons).

Dégustation du cognac : En France, il a longtemps été d’usage de servir le cognac, en digestif, dans un verre ballon ou tulipe et de le tiédir en le faisant tourner lentement dans la paume de la main, afin qu’il développe la palette de tous ses arômes. Aujourd’hui, il est aussi servi sur glace, en apéritif comme en digestif, et il est la base de nombreux cocktails comme le burgos ou le side car.
Plusieurs des producteurs de cognac dans la ville et la région permettent aux visiteurs de goûter leurs produits.
Le cognac s’apprécie aussi à l’apéritif où on le boit avec du soda et un glaçon, cocktail popularisé par la maison Bisquit sous le nom de Surfer.
Le cognac se boit pur dans la plupart des régions d’Europe, mais il est également consommé en long drink dans les pays anglo-saxons. Ainsi, en Grande-Bretagne (où il est souvent appelé brandy), on le sert parfois allongé de gingerale ou encore on the rocks c’est-à-dire directement sur des glaçons ; aux États-Unis d’Amérique, on le retrouve dans de nombreux cocktails ; au Canada, on l’additionne d’eau de Vichy glacée ; en Extrême-Orient, il est courant de le servir « nature », au cours d’un repas.

Quelques préparations culinaires à base de  cognac :

Quelques cocktails à base de  cognac :

Achetez ici et au meilleur prix du marché vos différents et délicieux cognacs :

LOUIS XIII Cognac

Le 13 novembre 2017, LOUIS XIII Cognac a créé « 100 Years », une chanson originale de Pharrell Williams (*) qui ne sortira qu’en 2117. LOUIS XIII s’est associé à Pharrell pour ce projet innovant dévouement aux questions environnementales. La chanson originale est une expression créative de la relation délicate entre la nature et le temps, et l’effet que les humains ont sur leur environnement.
Chaque carafe de LOUIS XIII représente l’aboutissement de générations de Maîtres de Caves, Louis XIII doit donc toujours penser à un siècle d’avance.
Date de sortie : novembre 2117, projet Invitation Only Discover 100 Years.
Site du projet Louis XIII Cognac

(*) Pharrell Williams ou simplement Pharrell, de son vrai nom Pharrell Lanscilo Williams, né le 5 avril 1973 à Virginia Beach (Virginie, États -Unis d’Amérique), est un auteur-compositeur-interprète, chanteur, producteur, musicien et styliste américain.

Achetez ici et au meilleur prix du marché votre luxueux Cognac Louis XIII