Grand Marnier

Grand Marnier

Grand Marnier : « Grand Marnier » est une marque déposée d’une liqueur onctueuse créée en 1880 et appartenant à la société Marnier-Lapostolle, maison fondée en 1827 à Neauphle-le-Château (ville située dans le département des Yvelines, dans la région Île-de-France, en France, à 21 km à l’ouest de Versailles). Elle a été créée par Louis-Alexandre Marnier-Lapostolle et elle est détenue par l’entreprise Campari.
Le nom de cette liqueur fut inventé par le Suisse César Ritz (fondateur du célèbre palace qui porte son nom), qui déclama « Grand Marnier, un grand nom pour une grande liqueur ».
Le Grand-Marnier est fabriqué à base d’orange et d’eau de vie de vin et titrant 40 % de volume à partir d’une macération d’un alcoolat d’orange, d’écorces d’oranges bigarade dans de l’alcool.
Le produit vendu sous cette marque est une liqueur à base de cognac et d’oranges amères, du même type que le curaçao.
La distillerie de Neauphle-le-Château (Yvelines) est un établissement de la Société des Produits Marnier-Lapostolle. La réglementation en matière d’exploitation devenant de plus en plus contraignante, la société se trouvait ainsi contrainte, si elle souhaitait rester au cœur du village, de procéder à des aménagements importants et coûteux. Il a donc été décidé, afin également de rationaliser l’activité, de transférer en 2012 la distillation en Charente, au Château de Bourg-Charente, où se trouvent déjà les chais de cognac de la société. L’unique usine d’embouteillage du groupe est située à Aubevoye (Eure) et elle produit 100 000 bouteilles par jour.
Le Grand Marnier est un assemblage de distillat d’orange amère et de cognac, à la différence du Triple sec qui est à base d’eaux de vie neutres. Le Grand-Marnier est ensuite vieilli plusieurs mois en fût de chêne, avant d’être filtré et sucré.
Son taux d’alcool est de 40 %. Il se déguste pur, sur glace, en long drink et en cocktails.
En France, Le Grand Marnier est historiquement connu pour son usage en gastronomie (notamment pour les crêpes Suzette), mais se consomme aussi en cocktails. Aujourd’hui, la liqueur Grand Marnier est exportée à plus de 90 %, particulièrement aux États-Unisd’Amérique où elle se consomme dans des cocktails réputés, telle la Grand Margarita.
En mars 2016, Campari acquiert Grand Marnier pour 684 millions d’euros.
Le Cherry Marnier : Créé en 1827, il est fabriqué à partir de griottes. Elles sont broyées et macèrent longuement dans une eau-de-vie avant le soutirage permettant de séparer le jus alcoolique de macération ainsi que la pulpe et les noyaux broyés qui sont distillés pour donner un marc très aromatique. Ensuite on mélange le jus de macération avec le marc et du sirop de sucre puis on le laisse se reposer en cuve plusieurs mois afin que le produit se stabilise et acquière sa rondeur. Puis la liqueur est mise en bouteille. Elle est d’un rouge intense qui est obtenu exclusivement par le fruit. Le goût de la cerise griotte est très présent ainsi que le goût de l’amande issus des noyaux et des arômes de cassis et de framboise.
Le Grand Marnier « Cordon rouge » : Le Grand Marnier Cordon Rouge est la liqueur originale créée en 1880 par Louis-Alexandre Marnier-Lapostolle. Il est composé d’orange exotique et de cognac. Il vieillit plusieurs mois en fût de chêne. Il a une couleur ambrée aux reflets de vieil or. Nez délicat aux arômes de fruits. Il s’accorde avec les crêpes Suzette, le soufflé, le nougat glacé,…
Prix remportés : Médaille d’or au World Spirits Competition, San Francisco 2001.
Recommandation 4 étoiles de F. Paul Pacult’s Kindred Spirits, du guide the Spirit Journal.
Un score de 94 points du Beverage Tasting Institute

Le Grand-Marnier Cordon Jaune : Vendu dans certains pays européens et dans quelques aéroports internationaux majeurs, le Grand Marnier Cordon Jaune est rare en Amérique du Nord. Généralement vu comme étant de moindre qualité, il est fabriqué à partir d’alcool de grain plutôt que de cognac avec de l’arôme d’orange amère, d’orange douce et d’autres ingrédients parfumés. Il est utilisé principalement dans les breuvages mélangés et en cuisine.

La Cuvée du Centenaire : La Cuvée du Centenaire a été commercialisée la première fois en quantités limitées en 1927 pour célébrer le centenaire de la distillerie. Les cognacs ne sont pas définis par leurs âges mais par leurs régions de production. Ainsi, la Cuvée du Centenaire est issue de Grande et de Petite Champagne. Son assemblage mûrit au minimum pendant deux ans en fût de chêne.

Prix remportés : : Un score de 98 points du Beverage Tasting Institute.
Recommandation 5 étoiles de F. Paul Pacult’s Kindred Spirits, du guide Spirit Journal.
Double médaillé d’or au World Spirits Competition, San Francisco 2001

Cuvée Spéciale Cent Cinquantenaire : Le Grand Marnier 150, appelé Cuvée Spéciale Cent Cinquantenaire, a reçu la médaille d’or au Salon des Arts Ménager en 1983 – Bruxelles. C’est le plus fin de la gamme Grand Marnier. Assemblage d’écorces d’orange amère et de cognacs Grande Champagne. Maturation d’un minimum de trois ans en fûts de chêne.
Prix remportés : « Meilleur spiritueux d’entre tous » par le Robb Report.
Un score de 100 points du Beverage Tasting Institute.
Recommandation 5 étoiles de F. Paul Pacult’s Kindred Spirits, du guide Spirit Journal
« Meilleure liqueur » au World Spirits Competition, San Francisco, 2001.

Cuvée Louis-Alexandre Marnier-Lapostolle : La Cuvée Louis-Alexandre Marnier-Lapostolle est un mélange spécial de cognacs provenant des meilleurs crus de cette région (Grande Champagne, Petite Champagne, Borderies, Fins Bois et Bons Bois), vieillis dans des fûts de chêne, et du distillat d’écorces d’orange amère. Il est vendu essentiellement en Europe et au Canada.

Cuvée Quintessence : La Cuvée Quintessence est un mélange unique de très vieux cognacs de Grande Champagne, le cru le plus prestigieux de l’AOC Cognac, et d’une double distillation des écorces d’oranges amères. Créée en 2011, cette cuvée produite en petite quantité avec les eaux-de-vie du Paradis du Château de Bourg-Charente parachève le savoir-faire des maîtres de chais de la maison Marnier-Lapostolle.

A part son utilisation comme liqueur ou digestif, le Grand-Marnier entre dans la composition de nombreux cocktails ; on l’utilise aussi en pâtisserie et en confiserie et on s’en sert à table comme flambage à tables, notamment les crêpes dites Suzette ou l’omelette norvégienne. Le Grand-Marnier entre aussi dans la composition de cocktails.

Site de Grand-Marnier.

Achetez ici et au meilleur prix du marché votre liqueur Grand Marnier :

Grand Marnier