Mandarin (boisson)

Mandarin (boisson) : Le Mandarin est un ancien apéritif à base de mandarines crée dans les années 1920.
Historique : Le Mandarin a ensuite été produit par la maison Cusenier (rachetée par Pernod Ricard) jusque vers le début des années 20001 Son nom vient de sa couleur orangée rappelant celle de la tenue des bonzes et des mandarins (*) de l’ancienne Chine. Un slogan publicitaire pour ce produit était « Mandarin, apéritif cordial ».
(*) Mandarin : Haut fonctionnaire de l’empire chinois, coréen.

Emploi du mandarin : L’apéritif Mandarin a servi de base à la préparation de cocktails qui prennent le nom de l’ingrédient rajouté : Mandarin-Citron, Mandarin-Curaçao etc.
Au cinéma : Il est cité, sous la forme du « Mandarin-Citron », par Raimu dans le film Marius (1931) de Marcel Pagnol, avant la préparation du « Picon-citron » dans la fameuse scène du «verre à quatre tiers» avec Pierre Fresnay.
C’est l’apéritif commandé par Philippe Noiret dans une scène du film coup de torchon (1981) de Bertrand Tavernier.
dans Archimède le Clochard, c’est l’apéritif que choisit de boire Monsieur Grégoire (Paul Frankeur), patron du café  » Aux Trois Chandelles « , pour fêter la cession de son affaire au nouveau propriétaire, Monsieur Pichon (Bernard Blier) :  » j’ai inauguré cette maison sur un mandarin, je la quitterai sur un mandarin. »
Fernandel commande un mandarin citron dans le premier quart d’heure du film  » François 1er  » (un mandarin citron bien tassé avec un zeste)