Sangria

Sangria

Sangria : La sangria est une boisson alcoolisée aux origines controversées. Selon certaines sources, et au grand dam des Espagnols, la sangria ne proviendrait pas d’Espagne, mais plutôt des Antilles ou d’Amérique du Sud. C’est au XIXe siècle que les premières références à cette boisson sont faites, toutes sur le continent américain. Le père Esteban Torres aurait rapporté en 1788, que cette boisson, inventée par les Anglais, se buvait beaucoup dans les colonies françaises et britanniques.
De nos jours, la sangria reste la boisson alcoolisée typique de l’Espagne et du Portugal, d’ailleurs l’Union Européenne a reconnu le 14 janvier 2014 que la sangria ne pouvait être qu’espagnole ou portugaise en accordant la dénomination de l’appellation d’origine protégée à la sangria produite exclusivement dans ces deux pays.
Cette boisson est généralement composée d’une base de vin rouge dans lequel ont macéré des tranches d’agrumes et de fruits avec des épices (cannelle, clou de girofle, noix de muscade,…) et  de l’eau gazeuse et/ou limonade.
Dans le film Climax de Gaspar Noé, le concept repose sur des danseurs plongeant dans la démence après avoir bu une sangria droguée au LSD.
Origine du nom : Le nom de cette boisson viendrait de sangre en espagnol (sangue en portugais) qui signifie « sang » en raison de sa couleur rouge foncé typique. D’autres hypothèses évoquent une dérivation de l’expression « sang-gris » des Antilles (boisson à base de vin, de sucre, de citron et d’épices) ou de l’anglais sangaree qui aurait dérivé en « sangria », toujours en référence à la couleur sang du breuvage.
Selon certains historiens, cette dernière expression, « sang-gris », viendrait elle-même du monde de la flibuste, puisqu’à cette époque, les pirates avaient l’habitude de mélanger de la poudre à leur vin afin d’en relever le goût, ce qui engendrait une boisson de couleur grise. À noter que les Espagnols eux-mêmes donnent l’origine du mot « sangria » à la prononciation anglaise sangaree, puisque cette boisson était inventée et consommée par les Anglais et les Français dans les Caraïbes. Or, le terme sangaree semble phonétiquement plus proche du français « sang-gris » que de l’espagnol sangre, à l’instar du drapeau pirate nommé Jolly Roger en anglais, qui n’est autre qu’une altération du français « Joli rouge », sa couleur à l’origine, puisqu’il signifiait « pas de quartier ».
Ingrédients typiques de la sangria : Cet apéritif à base de vin rouge, de sucre, de fruits et d’épices est souvent relevé d’un alcool et complété d’eau gazeuse ou de limonade. Concernant le mode de préparation de la sangria, la macération est une étape importante. Généralement, on la prépare deux jours avant dégustation afin de développer tous les arômes des fruits mêlés au vin. Pendant la macération, la sangria est conservée au réfrigérateur.
Une sangria préparée minute aura tendance à avoir une saveur de vin prédominante laissant les saveurs des fruits à l’abandon.
Les fruits sont, à la base, des oranges et des citrons, mais toutes sortes de variantes sont possibles (fruits de saison en général) : poire, pomme, banane, pastèque, melon, pêche, nectarine, clémentine, ananas, raisin, kiwi, mangue, fruits rouges (cerisesfraises, framboises, cassis, myrtilles), etc. Les épices sont généralement de la cannelle et de la vanille.
Le vin de liqueur ajouté est généralement du porto, de la vodka, du cognac, du Cointreau, du brandy ou du rhum blanc (avec un degré d’alcool plus ou moins élevé compris entre environ 14° à 40°). D’autres recettes proposent encore le madère, le marsala ou le malaga.

Variantes : La sangria ressemble à d’autres boissons espagnoles à base de vin et diluées dans un autre produit, comme le tinto de verano (vin rouge à l’eau gazeuse), le bianco de verano (vin blanc à l’eau gazeuse), le pitilingorri ou caliguay (vin au soda de citron ou d’orange), le calimocho (vin au Coca-Cola), l’eau de Valence, l’eau de Séville, le zurracapote ou zurra (boisson de La Rioja et certaines provinces du centre de l’Espagne).
Les sangrias rosées, sangrias blanches, Orianna, sont des produits très variables dans leurs recettes et l’ingrédient de base est le vin mais blanc ou vin rosé. De nombreuses boissons sont aussi présentées sous le nom de sangria sans alcool.
Les Sangria Basque Bipero (2003) sont des conceptions et marques déposées récentes.

La cuisine et la pâtisserie ont bien-sûr exploité le filon sangria : gibier à la sauce sangria, poires pochées à la sangria, sorbet ou granité sangria, coulis de sangria,…

Achetez ici et au meilleur prix du marché votre sangria :

Achetez ici et au meilleur prix du marché vos indispensables accessoires à sangria :

Service de sangria