Cultigène

Cultigène : Un cultigène est une espèce cultivée de plante qui a été délibérément altérée ou sélectionnée par l’homme ; c’est le résultat d’une culture sélective des plantes. Ces espèces « fabriquées » par l’homme ou anthropogéniques sont, en majorité, les plantes du commerce qui sont utilisées en horticulture, agriculture et sylviculture.
Un cultigène est une plante dont l’origine ou la sélection est principalement due à une activité humaine intentionnelle. En effet d’un point de vue évolutif, l’idée d’espèce ou de sous-espèce est en effet liée à l’idée de sélection naturelle, et non de sélection artificielle, d’où la nécessité de l’emploi du terme cultigène. (C’est à rapprocher de la désignation « forma » pour les animaux).
Le terme « cultigène » vient de l’anglais cultigen forgé en 1918 par Liberty Hyde Bailey (1858-1954), horticulteur et botaniste américain, cofondateur de l’American Society for Horticultural Science. Il prit conscience du besoin de catégories spéciales pour les plantes cultivées qui étaient apparues par le fait d’une activité humaine intentionnelle et qui ne cadraient pas nettement avec les rangs de la classification linnéenne hiérarchique en vigueur dans le Code international de nomenclature botanique. Dans son article de 1918, Bailey nota que pour quiconque préparant un rapport descriptif sur les plantes cultivées d’un pays (il préparait à cette époque un tel travail pour l’Amérique du Nord), il était clair qu’il y avait deux types de plantes. Premièrement, celles dont l’origine est connue ou natives d’un « habitat connu ». Elles sont référencées comme indigènes.