Forêt dense humide

Forêt dense humide : locut. Une forêt dense humide est une forêt se caractérisant par une précipitation moyenne annuelle élevée (>1100 mm), par l’absence de saison sèche marquée, par une forte densité spécifique (2 fois supérieure à celle des forêts de zone tempérée), généralement une importante diversité spécifique, une prépondérance des phanérophytes (60 %) et des épiphytes (22 %) et une absence d’hémicryptophytes, de géophytes et de thérophytes.