Muscat d’Alexandrie

Muscat d’Alexandrie : Le cépage muscat d’Alexandrie, plus tardif et plus alcoolisé mais moins fin que le muscat à petits grains, est aussi plus productif. Tous deux entrent dans le Muscat de Frontignan et dans le Muscat de Rivesaltes.
Le muscat d’Alexandrie se fait connaître sous plusieurs dizaines d’autres appellations. De Zibibbu di Sicilia à muscat romain en passant par Acherfield’s early muscat. Son riche répertoire d’appellations vient de sa popularité puisque le consommateur le préfère à tous les autres raisins blancs. Plus de 55 000 ha de vignobles en sont plantés à travers le monde.
Les Pyrénées Orientales sont le lieu privilégié pour le retrouver en France. Préférant la taille longue, ce cépage affiche une excellente vigueur. Sa productivité est tout aussi enviable, donnant jusqu’à 4 kilos par pied.
Résistant bien à la sécheresse, le muscat d’Alexandrie promet des baies à pulpe très sucrée, juteuses et fermes, protégées par une peau mince. Les fruits sont de taille moyenne et se rassemblent en des grappes compactes, étroites et longues, de portée moyenne. La saveur musquée assure de très bons vins doux naturels.
Alias : gordo blanco, hanepoot, Lexia, moscatel, moscatel de Setubal, muscat roumain, Muscatel, zibibbo.

Muscat d’Alexandrie