Muscat Ottonel

Muscat Ottonel : Contrairement à une idée trop répandue, le Muscat Ottonel, cépage blanc n’est pas originaire d’Europe centrale, même s’il est largement utilisé en Roumanie et en Autriche, ainsi qu’en Hongrie et en Bulgarie. En effet, le muscat d’Ottonel a été créé en France en 1839, par un pépiniériste de la Loire. Plus précoce et rustique que le muscat à petits grains, il est mieux adapté aux latitudes septentrionales. Mais, très productif, il ne donne pas des résultats aussi bons.
Le muscat ottonel affiche le caractère des cépages de lignée lointaine. Il t continue d’être planté sur près de 2000 ha de vignobles dans le monde. Il affiche une bonne vigueur et promet des productions satisfaisantes, de l’ordre de 6 kilos par pied.
Les grappes, plutôt lâches, sont assez grandes, portant des baies au caractère bien trempé. Saveur agréablement musquée et beaucoup de jus caractérisent la pulpe, protégée par une peau moyenne. Il faut s’arrêter sur le noir bleuté de cette enveloppe qui contribue à la beauté exceptionnelle des vignobles aux heures des vendanges. La grosseur des baies ellipsoïdes plaide encore en faveur du muscat ottonel.

Se faisant également connaître comme muscat ottone ou muscadet ottonel, ce cépage promet des vins à bon équilibre aromatique et liquoreux. Résine, pain grillé, miel et fleurs des champs s’expriment dans les vins issus de ce cépage. Si le feuillage, jaunissant à l’automne, fait partie de ses charmes, penser à protéger les fruits de la pourriture grise et de la coulure.