Roussanne

Roussanne  : Le cépage Roussanne est un cépage blanc. On reconnaît ce cépage originaire de Montélimar, à ses grappes, de petites à moyennes et à ses grains plutôt petits, d’un blanc doré, presque roux à maturité et peu juteux. Il s’agit d’une variété peu répandue (moins de 1000 ha), de vigueur moyenne, jugée difficile du fait notamment de sa sensibilité au mildiou, de son rendements irréguliers et peu productif et enfin de sa maturité plus tardive (à la mi-septembre).
La roussanne aime les sols maigres et arides de coteaux; des sols chauds, limoneux calcaire caillouteux et bien drainés. Elle produit alors un vin blanc d’une grande finesse, toute en puissance, de couleur jaune paille, présentant très souvent une bonne acidité et un bouquet remarquable. C’est un vin vif, riche et complexe qui peut vieillir merveilleusement. En association avec d’autres cépages blancs (la marsanne notamment), elle donne un supplément aromatique et une élégance que ces derniers n’auraient pas sans ce cépage. On y décèle alors des arômes d’abricot, d’aubépine, de chèvrefeuille, de miel, de narcisse…
La roussanne connaît actuellement un regain d’intérêt dans la vallée du Rhône dont elle est originaire. On la rencontre aussi en Savoie sous le nom de bergeron (voir l’AOC Chignin-Bergeron), en Languedoc et en Roussillon. Alias bardin, bergeron, fromental, picotin blanc.

Liste des appellations 100 % roussanne (ou en association à la marsanne, un cépage blanc moins noble) :

  • Crozes-Hermitage,
  • Hermitage,
  • Saint-Joseph,
  • Saint-Peray,
  • Châteauneuf-du-pape blanc
  • Côtes du Rhône Villages blancs
  • Côtes du Rhône blancs

Et en assemblage éventuel avec :

  • Costières de Nîmes,
  • Luberon,
  • Grignan-Adhémar (Coteaux du Tricastin).