Pâté de campagne breton

Pâté de campagne breton

Pâté de campagne breton : Le pâté de campagne breton est un pâté de campagne fabriqué exclusivement en Bretagne.
Ce pâté de campagne réputé, reconnaissable à sa croûte brune, se fabrique avec de la viande et des abats de porc et parfois des arômes supplémentaires apportés par de l’alcool de pomme breton (lambig) ou encore du cidre, des épices et de la fleur de sel de Bretagne.
Les ingrédients du pâté de campagne breton sont : de la couenne de porc fraîche, de la gorge de porc , du lard gras frais, du foie de porc , une 1/2 crépine de porc , des oignons, bouquet garni de persil, de thym et de 2 feuilles de laurier, du sel et du poivre.

Fabrication du pâté de campagne breton : On prend des morceaux de couenne et on en couvre le fond d’une terrine, en plaçant le côté gras vers le fond. Dans une casserole d’eau bouillante, on fait blanchir le reste des couenne environ 8 min. On égoutte et on hache finement. On hache les autres viandes et on les mélange avec les couennes. On mélange du persil ciselé et des oignons hachés avec les viandes de porc, avec le lard et les couennes. On assaisonne de sel et de poivre. On émiette un peu de thym sur les couennes dans le fond du plat et on verse la farce obtenue par-dessus. On pose la crépine pour bien recouvrir la farce, en la faisant rentrer le long des bords. On décore de deux ou trois feuilles de laurier sur le dessus et on enfourne une dizaine de minutes à 240°C. On baisse ensuite la température à 110°C en poursuivant la cuisson pendant 1 heure 30. Le pâté breton est laissé à refroidir complètement puis il est placé au frais pendant 24 heures minimum.
Certains charcutiers coulent de la gelée dans la terrine avant refroidissement.
Le pâté de campagne breton a officiellement été ajouté à la liste européenne des produits protégés selon le règlement européen. Son IGP (indication géographique protégée) a ainsi été diffusé dans le Journal officiel européen le 22 novembre 2013. Ainsi pour qu’un pâté breton puisse désormais porter ce nom, il devra être produit dans l’un des départements bretons ou en Loire-Atlantique exclusivement.
Le pâté breton s’inscrit désormais sur une liste de plus de 1000 produits alimentaires certifiés IGP : parmi les produits bretons certifiés IGP, on trouve par exemple la coquille Saint-Jacques des Côtes-d’Armor, la mâche nantaise, la farine de blé noir de Bretagne ou encore le cidre de Bretagne.

Voir Pâté de campagne.

Achetez ici et au meilleur prix du marché votre délicieux pâté de campagne breton :