Saucisson d’Arles

Saucisson d’Arles : Le saucisson d’Arles est une charcuterie en provenance de Bologne (Italie) qui a été importée à Arles, en 1655, par le charcutier arlésien Godart.
Le charcutier Godart eut un tel succès avec son saucisson, appelé aussi sosisol, qu’il le commercialisa jusqu’à Paris. Actuellement, ce sont deux charcutiers qui continuent la tradition ; Alazard et Roux, à Tarascon et Les fils d’Édouard Giraud, à Montfrin
C’est un mélange de viande maigre d’âne (ou de cheval), de porc et de bœuf, de gras de porc, de sel et de différentes épices. De forme cylindrique gris rose, et d’un poids de 300 grammes environ, il a une longueur de 15 à 20 centimètres pour un diamètre variant entre 4 et 5 centimètres. Traditionnellement, il est conseillé d’accompagner cette charcuterie soit d’un vin rosé ou d’un vin blanc mais surtout d’un vin rouge régional (Vignoble de Provence, vignoble du Languedoc ou vignoble de la vallée du Rhône). Les Arlésiens le dégustent à l’apéritif avec un verre de pastis.

Saucisson d’Arles