Garin (Georges)

Garin (Georges) : Georges Garin est un chef cuisinier français (Nuits-Saint-Georges 1912 – Solliès-Toucas, Var 1979).
Il quitte sa Bourgogne natale pour ouvrir, en 1961, rue Lagrange à Paris (5ème arrondissement), le restaurant qui portera son nom et obtiendra deux étoiles au Guide Michelin. Maître formant à son tour de bons élèves (dont le plus célèbre est Gérard Besson), il régale un petit monde de gourmets assidus de homard à la chiffonnade ou poché au porto, de truite soufflée, de brouillade d’œuf aux truffes, de foie de veau aux raisins, de volaille à la serviette étuvée au meursault.
« Curieux homme que Garin », écrit l’écrivain et gastronome Courtine. Une barbe de Roi mage où le sel domine le poivre, la tête grosse, un peu penchée, comme pour écouter des voix mystérieuses ou discrètes, la voix douce, sourde, lourdement veloutée, la main apaisante… On trouve dans les cathédrales des saints de pierre un peu semblables, très proches de la terre, mais avec le ciel dans les yeux. » Ce classique sage a fini par quitter Paris, achevant sa carrière en ouvrant Le Lingousto, à Solliès-Toucas, sous le soleil de Provence.