Cave à vins

Cave à vins : Une cave à vins est le lieu où l’on conserve les vins. Une cave doit être sombre, légèrement humide (70 %), fraîche (1 4-16 °C), à température constante et à l’abri des mauvaises odeurs et des vibrations. Si l’humidité est trop forte, des moisissures se fixent à l’extérieur des bouchons, ce qui n’a pas d’effet sur le vin mais risque, à la longue, de ramollir les bouchons. Une trop grande sécheresse, en revanche, durcit et rétrécit le bouchon : la bouteille devient « couleuse » et le vin vieillit prématurément.
Les bouteilles de vin se gardent couchées à l’horizontale dans des casiers en bois ou en métal, rangées par région et par année. Le livre de cave, où tous les vins que l’on possède sont répertoriés (nom, millésime, prix, fournisseur, date de réception, date de consommation et notes de dégustation), est indispensable à la bonne gestion d’une cave. Les eaux-de-vie et les liqueurs, quant à elles, se gardent debout, sur une étagère, car elles craignent moins les différences de température que la lumière, qui les oxyde. D’autre part, le contact direct du liquide, par sa haute concentration d’alcool, brûle le bouchon et le détruit rapidement. On trouve aujourd’hui des armoires à vins dans lesquelles un thermostat, un système antivibratoire et un hygromètre permettent de maintenir des conditions optimales à la bonne conservation des vins. Il existe des caves où est installé un buffet ou une table qui sert à la dégustation des vins, accompagnés de divers mets froids (charcuterie, fromage,..) pour en apprécier l’accord.

Plus il y a de marches et meilleure est la cave.

Proverbe bourguignon.