Corps du vin

Corps du vin : locut. Le  » corps du vin »  est c’est en quelque sorte l’impression du poids d’un vin en bouche dû à ses tannins et à sa teneur en alcool d’où l’expression avoir du corps. Il s’agit en fait de la perception que l’on a d’un vin apporté par les éléments qu’il contient selon leur intensité et leur persistance : sucres, alcools, polyalcools, acidité, tannins, sapidité, minéralité. Ainsi en parlant du corps d’un vin, on évoque un vin lourd, un vin puissant, un vin structuré, ou au contraire un vin léger, voire faible. Plus ces éléments sont abondants, plus le vin est puissant ; moins ils sont présents et plus le vin est léger.