Grave

Grave : n. m. Dans le bordelais, rive gauche de la Garonne et le long de l’estuaire (Médoc et Graves), les alluvions dominent le vignoble sur plus de 150 km. Ce sont ces fameux graves (ou graviers), galets et graviers roulés en provenance des Pyrénées où la Garonne prend sa source. Ces graves sur sable forment des terrasses bien drainées. Avec leurs éléments sableux et calcaire, les sols se réchauffent rapidement le jour tout en restituant la chaleur aux pieds de vigne, la nuit. Ils constituent le sol idéal pour le cabernet sauvignon. D’ailleurs, les vins de Graves ne sont-ils pas les seuls à porter le nom de leur sol : las grabas de Bourdeus, littéralement les Graves de Bordeaux. Belle reconnaissance au rôle majeur que joue le terroir dans la qualité  des vins de cette région