Grêle

Grêle : n. f. La grêle est une précipitation de particules de glace de formes parfois très irrégulières mais presque toujours sphériques avec des grêlons de 0,2 cm à 5 cm  de diamètre et parfois plus. La grêle tombe sous forme d’averses. Elle s’observe habituellement au cours de forts orages, principalement dans les climats tempérés. Ses effets sont souvent catastrophiques pour la vigne. Après son passage, rameaux, sarments, feuilles et raisins peuvent être entièrement détruits En quelques instants, elle peut anéantir des cultures entières de vigne. Pour lutter contre ce fléau, rien encore n’a été inventé. Les canons et les fusées inefficaces on été partout abandonnés. Après son passage, il faut alors retailler si bien évidemment c’est possible Cette ultime taille est à pratiquer avant la mi-juin. Après cette date, il est souvent trop tard. Il faut aussi traiter la vigne sinistrée (traitement fongicide) pour arrêter toute infection par le champignon Coniothyrium diplodiella qui provoque le rot blanc.