Inertage

Inertage : n. m. Processus qui consiste à protéger un vin de l’oxydation en utilisant un gaz neutre.
Lors de la phase d’élevage, le stockage à l’abri de l’oxygène de l’air permet  au vin de préserver ses qualités. L’inertage des cuves par des gaz neutres (généralement de l’azote) assure une protection efficace. Le vin est en effet très sensible aux phénomènes d’oxydation entraînant des altérations irréversibles comme une détérioration du goût, de la couleur ou la piqûre acétique.
Un nouveau procédé vise à utiliser l’argon (gaz chimiquement inerte, sans couleur, sans saveur et inodore) comme solution alternative.
Cette technique convient particulièrement lorsque les cuves sont incomplètes ou en vidange et pour lesquelles l’inertage classique est peu ou pas efficace.