Ose

Ose : Un ose (ou monosaccharide) est le monomère des glucides. Les oses possèdent au moins 3 atomes de carbone : ce sont des poly hydroxyaldéhydes ou des poly hydroxycétones. Ils ne sont pas hydrolysables. Ils sont très solubles dans l’eau et possèdent généralement un pouvoir sucrant. On les distingue par la longueur de leur chaîne carbonée, comme suit :
Les trioses : oses à 3 carbones, C3H6O3 (glycéraldéhyde, dihydroxyacétone)
Les tétroses : oses à 4 carbones, C4H8O4 (érythrose, thréose, érythrulose)
Les pentoses : oses à 5 carbones, C5H10O5 (désoxyribose (C5H10O4), ribose, arabinose, xylose, lyxose, ribulose, xylulose)
Les hexoses : oses à 6 carbones, C6H12O6 (allose, altrose, galactose, glucose, gulose, idose, mannose, talose, fructose, psicose, sorbose, tagatose)
Les désoxyhexoses : oses à 6 carbones, C6H12O5 (fucose, rhamnose)
Les heptoses : oses à 7 carbones, C7H14O7 (sédoheptulose, mannoheptulose)
Les octoses : oses à 8 carbones, C8H16O8 (heptahydroxyoctanal)
Les nonoses : oses à 9 carbones, C9H17N1O8 (acide neuraminique ou acide sialique)
Les oses peuvent être libres ou liés entre eux : (oligosides et polyosides), ou liés à des protéines : (glycoprotéines) ou encore à des lipides : (glycolipides). Ils sont à la base du glycome (le patrimoine de sucres d’un organisme) et jouent un grand rôle au niveau cellulaire, tout particulièrement chez certaines bactéries (gram négative notamment) dont les capsules protectrices sont constituées de polymères d’oses, plus souvent que de protéines.