Respiration

Respiration : n. f. La respiration du vin c’est le bouchon qui l’assure. Le bouchon de liège a toujours été considéré comme optimal pour la fermeture des bouteilles puisqu’il laisse toujours le vin  respirer.  Le liège est en effet élastique et imperméable. Il assure ainsi  l’étanchéité de la bouteille et la respiration du vin en laissant passer une quantité infime d’air. Il existe aujourd’hui des bouchons, fabriqués selon un procédé garantissant la non-contamination du vin* qui offrent tout ce qu’il y a de mieux en matière d’étanchéité, de souplesse et de porosité à l’air. Ils assurent surtout une micro respiration propice à la bonne évolution du vin pour des décennies. Pour 94 % des français, le bouchon liège est le meilleur signe de qualité pour un vin, versus 2 % pour le bouchon plastique et 1 % pour la capsule à vis (sondage réalisé par l’IPSOS en 2011).

*Diam Bouchage, entreprise roussillonnaise, a mis au point l’unique bouchon en liège qui supprime l’hétérogénéité et les déviations sensorielles du liège traditionnel. De plus, n’est utilisé que le cœur du liège et sa structure homogène réalisant ainsi  un équilib