Souche

Souche : n. f. Dans la morphologie de la vigne, la souche (ou pied de vigne) est cette partie de la plante qui se trouve entre le greffon et les racines du porte-greffe. C’est à partir de la souche qu’est comptabilisé le rendement à la parcelle en viticulture en dénombrant le nombre de souches x par le nombre de grappes par souche x par le poids moyen d’une grappe/surface parcelle. Si la taille sert à limiter la croissance (donc l’encombrement), elle sert aussi à diminuer le vieillissement de la souche, tout en provoquant le développement d’un certain nombre de rameaux fructifères.

La maladie de la souche : Le pourridié racinaire de la vigne est la maladie principale de la souche. Elle est due à un champignon (Armillaria mellea) et se manifeste dans un premier temps par un dépérissement progressif des souches. Elle se traduit également par une apoplexie brutale des pieds. Face à de forts problèmes d’alimentation, la souche dépérit brutalement à l’approche de l’été, le feuillage se flétrit et la mort de tout ou partie du cep intervient rapidement.