Taille en Champagne

 Taille en Champagne : Les gestes précis de la taille ne sont pas laissés à l’initiative de chacun, mais sont réglementés depuis 1938. Le Champagne est la seule AOC qui réglemente ce domaine de manière aussi rigoureuse, détaillée et complète.
Parmi les travaux de la vigne, la taille est l’acte fondateur, car c’est d’elle, de sa précision, de son intelligence que dépendra la qualité de la vendange. Elle induit la vigueur, la fertilité, la maturité de la vigne. Elle conditionne son développement et son épanouissement. C’est la première opération après les vendanges. Elle commence dès la chute des feuilles, s’arrête de mi-décembre à mi-janvier, afin de respecter le repos hivernal de la plante. Elle reprendra jusqu’à fin mars.
La réglementation prévoit l’autorisation de 4 types de taille.

• La taille dite « de Chablis » : taille courte sur charpente longue.
• La taille Cordon et Cordon permanent : taille courte sur charpente longue unique.
• La taille Guyot : taille longue sur charpente courte, qui peut être simple, double ou asymétrique.
• La taille Vallée de la Marne (seulement pour le meunier) : Taille longue sur charpente courte.

Quatre tailles champenoises