Tire-larigot (à)

Tire-larigot (à) : « Á tire-larigot » est une expression qui qualifie familièrement le fait de boire beaucoup.
Au XVIe siècle, les écrivains Ronsard et Rabelais l’utilisaient déjà. L’origine de l’expression « tire-larigot » viendrait du nom de la Rigault, une cloche de la cathédrale de Rouen, très dure à se mettre en branle, et dont les sonneurs buvaient souvent, et beaucoup, pour se donner des forces, d’où l’expression boire à tire la Rigault (d’ailleurs est aussi connue l’expression boire comme un sonneur).
Une variante : un prélat aimant l’entendre payait grassement les sonneurs de cette cloche qui dépensaient alors l’argent gagné en buvant.