Top 50 des vins les plus chers du monde

Top 50 des vins les plus chers du monde Classement 2013 : Wine Searcher est le plus important magazine et site de recherche de vins en ligne du monde (en 2012, plus de 105 millions de pages vues). Il a été créé à Londres en 1999 et regroupait en 2012, les catalogues de 35 750 cavistes, producteurs et vendeurs aux enchères du monde, soit l’équivalent de 6 millions de vins. A partir de 42 000 sites marchands, il publie la liste des 50 vins les plus chers dans le monde (prix moyen hors taxe des vins, base : 75 cl et sans distinction des millésimes). Il n’est évidemment pas pris en compte les ventes aux enchères, ni les prix jugés excessifs ou insuffisants.

Vainqueur toutes catégories, la Bourgogne avec 37 crus sur 50 : A eux seuls, les Bourgogne trustent dans le top 50 des vins les plus chers du monde, 37 places (une de plus qu’en 2012) dont les deux premières. A l’instar de 2012, le vin le plus cher du monde revient à la cuvée Richebourg Grand Cru  d’Henri Jayer. Une sorte d’hommage posthume (il est mort en 2006) à ce très grand viticulteur visionnaire, à cette figure emblématique de la Bourgogne connu partout dans le monde au point d’avoir été adulé (malgré lui) comme une véritable icône de la Bourgogne.

Henri Jayer au sommet :Quatre crus dans les onze premiers de ce classement sont le fruit de l’inestimable travail d’Henri Jayer. Cette réputation, il la doit au départ à son fameux Vosne-Romanée Premier Cru Cros Parantoux (quatrième dans la liste de 2013), une petite parcelle de 1,01 ha qu’il sublima. Ce premier cru est devenu grâce à Henri Jayer, l’un des plus grands vins rouges du monde. D’ailleurs en 2012, des vins venant de la cave personnelle du vigneron bourguignon ont atteint des prix records aux enchères organisées par la maison Christie’s à Hong Kong. Un ensemble de 12 bouteilles de Vosne-Romanée Premier Cru Cros Parantoux millésime 1985 s’est adjugé 199.735 €, record absolu. Si aujourd’hui, les climats de Bourgogne sont candidats au classement au patrimoine mondial de l’Unesco, c’est en partie grâce à Henri Jayer a pu déclarer l’auteur Jacky Rigaux qui l’a bien connu.

*Henri Jayer avait commencé à produire du vin en son nom propre dans les années 1950. Ses bouteilles se négocient désormais à prix d’or.

Les Bordeaux, grands oubliés du classement : Les Bordeaux sont-ils les grands perdants de ce classement ? Ils étaient 5 en 2012. Ils ne sont plus que 3 en 2013 dont deux Pomerol. Pétrus (12e) est le premier Bordeaux du classement et le plus cher des Bordeaux puisqu’il se négocie à 2240 €, suivi par Le Pin (16e) à 1950 €. Mais ces trois là avec Lafite Rothschild (sans doute le prix de compensation ) sont, sur le site du Wine Searcher, les vins les plus recherchés. Ainsi, Pétrus est-il le quatrième vin le plus recherché alors que Richebourg d’Henri Jayer n’arrive qu’en 1225e position. Enfin, si la vallée du Rhône sauve l’honneur à la 13e place avec un Ermitage, le Champagne n’est plus tout à fait à la fête en ne plaçant que deux cuvées, Dom Pérignon à la 42e  place et Clos du Mesnil (Krug) qui clôt ce classement (!). Enfin, voyons plutôt dans ce monde de fric et de bruts pas toujours pétillants, le beau parcours des Amoureuses* au détour d’un Chambolle-Musigny.

*Ce qui ne les a pas empêché de chuter de onze marches d’un classement à l’autre.

Classement des 50 vins les plus chers au monde en 2013 (selon le Wine searcher)

  • 1/Henri Jayer : Richebourg Grand Cru, Côte de Nuits, Bourgogne (idem 2012)
  • 2/Domaine de la Romanée-Conti : Romanée-Conti Grand Cru, Côte de Nuits, Bourgogne (idem 2012)
  • 3/Egon Muller-Scharzhof Scharzhofberger Riesling Trockenbeerenauslese, Moselle, Allemagne (5e en 2012)
  • 4/Henri Jayer : Cros Parantoux, Vosne-Romanée Premier Cru, Côte Nuits, Bourgogne (3e en 2012)
  • 5/Domaine Leflaive : Montrachet Grand Cru, Côte de Beaune, Bourgogne (4e en 2012)
  • 6/Joh Jos Prüm : Wehlener Sonnenuhr Riesling Trockenbeerenauslese, Moselle, Allemagne (nouveau)
  • 7/Domaine Georges Roumier : Musigny Grand Cru, Côte de Nuits, Bourgogne (idem 2012)
  • 8/Domaine de la Romanée-Conti : Montrachet Grand Cru, Côte de Beaune, Bourgogne (6e en 2012)
  • 9/Domaine Leroy : Musigny Grand Cru, Côte de Nuits, Bourgogne (idem 2012)
  • 10/Henri Jayer : Vosne-Romanée, Côte de Nuits (nouveau)
  • 11/Georges et Henri Jayer : Echézeaux Grand Cru, Côte de Nuits, Bourgogne (8e en 2012)
  • 12/Petrus, Pomerol, Bordeaux (10e en 2012)
  • 13/Domaine Jean-Louis Chave : Ermitage Cuvée Cathelin, Côte du Rhône (20e en 2012)
  • 14/Domaine Leroy : Chambertin Grand Cru, Côte de Nuits, Bourgogne (15e en 2012)
  • 15/Domaine de la Romanée-Conti : La Tâche Grand Cru Monopole, Côte de Nuits, Bourgogne (12e en 2012)
  • 16/Le Pin, Pomerol, Bordeaux (14 en 2012)
  • 17/Screaming Eagle Cabernet Sauvignon, Napa Valley, Etats-Unis (13e en 2012)
  • 18/Domaine du Comte Liger-Belair : La Romanée Grand Cru, Côte de Nuits, Bourgogne (21e  en 2012)
  • 19/J.-F Coche-Dury : Corton-Charlemagne Grand Cru, Côte de Beaune, Bourgogne (18e en 2012)
  • 20/Domaine Faiveley : Musigny Grand Cru, Côte de Nuits, Bourgogne (16e en 2012)
  • 21/Domaine Leroy : Mazis-Chambertin Grand Cru, Côte de Nuits, Bourgogne (nouveau)
  • 22/Domaine de la Romanée-Conti : Richebourg Grand Cru, Côte de Nuits, Bourgogne (23e en 2012)
  • 23/Domaine Leroy : Grands-Echézeaux Grand Cru, Côte de Nuits, Bourgogne (34e en 2012)
  • 24/Domaine de la Romanée-Conti : Richebourg Grand Cru, Côte de Nuits, Bourgogne (23e en 2012)
  • 25/Lalou Bize-Leroy : Domaine d’Auvenay, Chevalier-Montrachet Grand Cru, Côte de Beaune (nouveau)
  • 26/Domaine Dugat-Py : Chambertin Grand Cru, Côte de Nuits, Bourgogne (22e en 2012)
  • 27/Joh. Jos. Prüm Wehlener Sonnenuhr Riesling Beerenauslese, Moselle, Allemagne (nouveau)
  • 28/Domaine Leroy : Romanee-Saint-Vivant Grand Cru, Côte de Nuits, Bourgogne (29e en 2012)
  • 29/Domaine Leroy : Echézeaux Grand Cru, Côte de Nuits, Bourgogne (27e en 2012)
  • 30/Domaine des Comtes Lafon : Montrachet Grand Cru, Côte de Beaune, Bourgogne (24e en 2012)
  • 31/Domaine Méo-Camuzet : Au Cros Parantoux, Vosne-Romanée Premier Cru, Côte de Nuits, Bourgogne (38e en 2012)
  • 32/Lalou Bize-Leroy : Domaine d’Auvenay, Mazis-Chambertin Grand Cru, Côte de Nuits (nouveau)
  • 33/Domaine Leroy : Clos de la Roche Grand Cru, Côte de Nuits, Bourgogne (25e en 2012)
  • 34/Lalou Bize-Leroy : Domaine d’Auvenay, Les Bonnes-Mares Grand Cru, Côte de Nuits (nouveau)
  • 35/J.-F Coche-Dury : Les Perrières, Meursault Premier Cru, Côte de Beaune, Bourgogne (31e en 2012)
  • 36/Domaine Ramonet : Montrachet Grand Cru, Côte de Beaune, Bourgogne (28e en 2012)
  • 37/Domaine Georges Roumier : Les Amoureuses, Chambolle-Musigny Premier Cru, Côte de Nuits, Bourgogne (26e en 2012)
  • 38/Domaine de la Romanée-Conti : Romanée-Saint-Vivant Grand Cru, Côte de Nuits, Bourgogne (33e en 2012)
  • 39/Emmanuel Rouget : Cros Parantoux, Vosne-Romanée Premier Cru, Côte de Nuits, Bourgogne (37e en 2012)
  • 40/Domaine Leroy : Latricieres-Chambertin Grand Cru, Côte de Nuits, Bourgogne (35e en 2012)
  • 41/Domaine de la Romanée-Conti : Grands Echézeaux Grand Cru, Côte de Nuits, Bourgogne (34e en 2012)
  • 42/Moët & Chandon : Dom Pérignon, Oenothèque Rose, Champagne (nouveau)
  • 43/Domaine Méo-Camuzet : Richebourg Grand Cru, Côte de Nuits, Bourgogne (44e en 2012)
  • 44/Domaines Barons de Rothschild : Château Lafite-Rothschild, Pauillac, Bordeaux (30e en 2012)
  • 45/Quinta do Noval Nacional Vintage Port, Vallée du Douo,Portugal (47e en 2012)
  • 46/Schloss Johannisberg Goldlack Riesling Trockenbeerenauslese, Rheingau, Allemagne (nouveau)
  • 47/Joh. Jos. Prüm Wehlener Sonnenuhr Riesling Auslese Lange Goldkapsel, Moselle, Allemagne (nouveau)
  • 48/Domaine J-F Mugnier : Le Musigny Grand Cru, Côte de Nuits (nouveau)
  • 49/Domaine Armand Rousseau Père et Fils : Chambertin Clos-de-Bèze Grand Cru, Côte de Nuits, Bourgogne (50e en 2012)
  • 50/Krug : Clos du Mesnil Blanc de Blancs Brut, Champagne (36e en 2012)