Urbec

Urbec : n. m. L’urbec (ou cigarier de la vigne ou cigareur) est un parasite de la vigne dû à un coléoptère le Byctiscus betulae appartenant à la famille des charançons avec une seule génération par an. Cet insecte vert doré mesurant de 6 à 8 mm est muni d’un long bec qui permet à la femelle au moment de la ponte de piquer le pétiole des feuilles et d’y déposer de 1 à 16 œufs. Les feuilles vont alors se flétrir et s’enrouler ensuite sur elles même comme un cigare. Pour s’en défendre, la lutte chimique n’est pas indispensable puisque la période de traitement correspond également à celui des vers de la grappe.
Contre ce fléau connu depuis le Moyen Âge, les consignes sont les mêmes que celles prodiguées par Olivier de Serre, célèbre agronome français qui vécut de 1539 à 1619 : enlever les feuilles enroulées dites feuilles torses avant le début de l’été puis les brûler ce qui anéantit les générations d’insectes suivantes. Des générations de vignerons, avant les traitements sulfurés, ont organisé méthodiquement cette chasse aux urbecs pour éradiquer ces parasites.