Vignoble

Vignoble : n. m. Un vignoble est une ou, plus souvent, un ensemble de parcelles de terres agricoles planté de vignes à l’étendue généralement vaste. Il est un des composants avec, le climat, les savoir-faire codifiés, les particularités rurales, les traditions, la culture des paysans ou agriculteurs et vignerons natifs du lieu et qui l’exploitent, d’un terroir viticole (par exemple : vignoble du Jura, du Beaujolais, du Bordelais, d’Irouléguy, de Bellet…).
En France, lorsqu’on nomme un petit vignoble familial, on emploie plutôt le terme « vigne » ou « clos » car souvent entouré de murets. Ce dernier a une connotation de « petite surface », de « propriété de qualité », éventuellement supposée plus « noble » (cf. le Clos Vougeot en Bourgogne, Clos du Mesnil en Champagne).
Un terrain ou un territoire planté de vignes présentant des aptitudes spécifiques pour la production d’un vin typé (sol, climat, savoir-faire codifié…) se dénomme selon les occurrences « terroir », cru, « climat » (en Bourgogne). Les vignobles relèvent de systèmes d’appellations qui s’unifient et répondent à d’assez strictes réglementations, du moins en Europe (Voir Appellation d’origine contrôlée, AOC).
Les expressions concernant les vignobles et les qualifiant ne peuvent, éventuellement, apparaître sur les étiquetages que dans des conditions précises, selon la réglementation de l’Institut National des Appellations d’Origine (INAO).

Extension du vignoble : La surface totale du vignoble mondial représentait 7,886 millions d’hectares en 2014, dont :

– Europe : 62,7 % (France 11,6, Italie 11,5, Espagne 14,9).
– Asie : 19,2 % (Chine 3,3)
– Amérique : 11,9 % (États-Unis 5,2, Argentine 2,7, Chili 2,2).
– Afrique : 4,3 (Afrique du Sud 1,5).
– Océanie : 1,9 % (Australie 1,8).
La part de l’Europe diminue (perte de 4 points depuis 1996) tandis que celle des autres continents augmente.
Impacts environnementaux : Depuis quelques décennies, les produits phytosanitaires employés dans les vignobles ont été ou sont encore une source importante de pollution du sol et de pollution de l’eau (superficielle ou souterraine) et de l’écosystème par les pesticides et en particulier par l’arséniate de plomb (autrefois) et par le cuivre (laissé par la bouillie bordelaise) depuis quelques décennies, deux produits qui ne sont pas biodégradables). D’autres produits phytosanitaires (désherbants, fongicides, insecticides) peuvent laisser de nombreux résidus et molécules de dégradation plus ou moins toxiques pour certaines d’entre elles dans le sol, l’eau ou l’air.
Le programme MEDALUS a montré qu’en zone aride, notamment dans le sud de l’Union européenne, les vignobles contribuent le plus à la dégradation et à l’érosion des sols (les oliveraies semi-naturelles le protégeant le mieux).
Les risques posés par les expérimentations ou projets de vignes transgéniques font encore l’objet d’un dissensus.

Végétation : Secondairement, outre de nombreuses espèces qualifiées de mauvaises herbes, on trouvera dans le vignoble quelques espèces patrimoniales ou remarquables dont :
– l’ail des vignes (Allium vineale L.)
– l’ornithogale en ombelle (Ornithogalum umbellatum L.)
– la tulipe sauvage (Tulipa sylvestris L. ssp sylvestris)
– les Muscari (Muscari neglectum Guss. ex Ten. & Muscari comosum L.)
– la gagée des champs (Gagea villosa M. Bieb.)
– le souci des champs (Calendula arvensis L.)
– le coqueret (Physalis alkekengi L.)
– l’aristoloche (Aristolochia clekkmatitis L.)

Patrimoine mondial : Les coteaux, maisons et caves de Champagne, ainsi que les « climats » du vignoble français de Bourgnogne sont inscrits au Patrimoine mondial de l’Humanité, a annoncé l’Unesco le samedi 4 juillet 2015 .
Réuni jusqu’à mercredi à Bonn, en Allemagne, le comité du patrimoine mondial de l’organisation onusienne s’est prononcé en faveur d’une entrée de ces spécificités de la Champagne et de la Bourgogne viticoles.
Les coteaux, maisons et caves de Champagne correspondent aux « lieux où fut développée la méthode d’élaboration des vins effervescents, grâce à la seconde fermentation en bouteille, depuis ses débuts au XVIIe siècle jusqu’à son industrialisation précoce au XIXe siècle », explique l’Unesco.

Cela concerne précisément « les vignobles historiques d’Hautvilliers, Aÿ et Mareuil-sur-Aÿ, la colline Saint-Nicaise à Reims et l’avenue de Champagne et le Fort Chabrol à Epernay », ces trois ensembles reflétant « la totalité du processus de production de champagne ».
Les « climats » du vignoble de Bourgogne sont eux « des parcelles de vignes précisément délimitées sur les pentes de la côte de Nuits et de Beaune, au sud de Dijon », précise l’organisation. Ces parcelles donnent chacune un caractère unique au vin.
Ce « paysage culturel », selon la catégorie qui lui a été attribuée dans le patrimoine de l’Unesco, « est composé de deux éléments : le premier couvre des parcelles viticoles, les unités de production associées, des villages et la ville de Beaune ». « La seconde composante est le centre historique de Dijon qui matérialise l’impulsion politique donnée à la formation du système des climats », a  précisé l’Unesco.

Moyennes des rendements des vignobles par pays producteurs

Seuls deux États ont établi des limites en termes de rendements : l’Italie et la France.

Statistiques pour la récolte 2013 – Source OIV
Vignobles de cuve,
en ha
Productions de vin,
en hℓ
Rendements moyens,
en hℓ/ha
Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud 105 500 9 986 000 94
Drapeau de l'Albanie Albanie  ? 175 000  ?
Drapeau de l'Algérie Algérie  ? 588 000  ?
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 100 100 9 228 000 92
Drapeau de l’Argentine Argentine 211 700 12 135 000 57
Drapeau de l'Australie Australie 157 300 11 710 000 74
Drapeau de l'Autriche Autriche 45 100 2 352 000 52
Drapeau du Brésil Brésil 49 300 2 720 000 55
Drapeau de la Bulgarie Bulgarie  ? 1 397 000  ?
Drapeau du Canada Canada 9 600 530 000 55
Drapeau du Chili Chili 120 300 10 093 000 83
Drapeau de la République populaire de Chine Chine  ? 12 800 000  ?
Drapeau de Chypre Chypre 10 400 145 000 13
Drapeau de la Croatie Croatie  ? 1 424 000  ?
Drapeau de l'Espagne Espagne 1 049 900 35 166 000 33
Drapeau des États-Unis États-Unis 255 200 21 965 000 86
Drapeau de la France France 786 600 46 269 000 58
Drapeau de la Géorgie Géorgie  ? 900 000  ?
Drapeau de la Grèce Grèce 66 200 3 366 000 50
Drapeau de la Hongrie Hongrie  ? 3 198 000  ?
Drapeau d’Israël Israël  ? 230 000  ?
Drapeau de l'Italie Italie 686 400 47 314 000 68
Drapeau du Japon Japon  ? 867 000  ?
Drapeau du Liban Liban  ? 70 000  ?
Drapeau du Luxembourg Luxembourg 1 200 135 000 112
Drapeau de la Macédoine Macédoine  ? 955 000  ?
Drapeau du Maroc Maroc 9 200 330 000 35
Drapeau du Mexique Mexique  ? 369 000  ?
Drapeau de la Moldavie Moldavie  ? 1 240 000  ?
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande  ? 2 050 000  ?
Drapeau du Pérou Pérou  ? 515 000  ?
Drapeau du Portugal Portugal  ? 5 868 000  ?
Drapeau de la République tchèque République tchèque  ? 570 000  ?
Roumanie Roumanie 188 000 6 703 000 35
Drapeau de la Russie Russie  ? 7 126 000  ?
Serbie Serbie  ? 2 392 000  ?
Drapeau de la Slovaquie Slovaquie 18 700 346 000 18
Drapeau de la Slovénie Slovénie  ? 539 000  ?
Drapeau de la Suisse Suisse 13 600 1 112 000 81
Drapeau de la Tunisie Tunisie  ? 245 000  ?
Drapeau de la Turquie Turquie  ? 499 000  ?
Drapeau de l'Ukraine Ukraine  ? 3 181 000  ?
Drapeau de l'Uruguay Uruguay 7 700 629 000 81