Mentions et appellations des cognacs

Mentions et appellations des cognacs : L’appellation « Cognac » ou « eau-de-vie de Cognac » ou « Eau-de-vie des Charentes » doit obligatoirement figurer sur l’étiquette.
Les eaux-de-vie d’Appellation d’Origine Contrôlée d’origine viticole peuvent être accompagnées du mot « Fine ». Cette mention est facultative.
Le cognac est traditionnellement le fruit de l’assemblage d’eaux-de-vie d’âge et de crus différents, mais ce n’est pas obligatoire.
Si un cru est mentionné sur l’étiquette, cela signifie que 100 % des eaux-de-vie qui constituent l’assemblage proviennent de ce cru. Par ex : « Appellation Cognac Petite Champagne contrôlée ».
« Appellation Cognac Fine Champagne Contrôlée » : Eaux-de-vie issues exclusivement de Grande Champagne (minimum 50%) et Petite Champagne.

Mentions de vieillissement : Les mentions de vieillissement donnent des indications sur l’âge de l’eau-de-vie la plus jeune entrant dans l’assemblage.

– *** ou VS : l’eau-de-vie la plus jeune entrant dans l’assemblage doit avoir au moins 2 ans (compte de vieillissement 2).

– VSOP : l’eau-de-vie la plus jeune entrant dans l’assemblage doit avoir au moins 4 ans (compte de vieillissement 4).

– Napoléon, XO**, Extra**, Hors d’âge** : l’eau-de-vie la plus jeune entrant dans l’assemblage doit avoir au moins 6 ans (compte de vieillissement 6).
D’une manière générale, chaque négociant utilise pour la réalisation de ses assemblages, des eaux-de-vie plus vieilles que le minimum requis. Elles peuvent avoir vieilli pendant plusieurs dizaines d’années pour les désignations les plus prestigieuses.
(**) Ces désignations intégreront le compte de vieillissement 10 en 2018 (min. 10 ans de vieillissement pour l’eau-de-vie la plus jeune).

– Very Very Spécial Old Pale (V.V.S.O.P.) est une mention figurant sur certaines bouteilles de cognac  qui vont au-delà de XO.

Millésimes : Il s’agit de cognacs dont les eaux-de-vie proviennent d’une seule et même année. (C’est alors l’année de la récolte qui est indiquée sur l’étiquette). Il s’agit d’une pratique peu courante pour le Cognac.

Nota Bene : Un cognac prêt à être consommé ne peut être commercialisé sans avoir subi un vieillissement sous-bois de chêne d’au moins deux ans comptés à partir du 1er avril de l’année suivant la vendange. Il conserve toute sa vie l’âge qu’il avait lors de sa mise en bouteille.