Onagracées

Onagracées : La famille des Onagracées (ou Oenothéracées) est une famille de plantes dicotylédones qui comprend 640 espèces en une vingtaine de genres. Ce sont des arbustes (quelquefois des arbres) et des plantes herbacées annuelles, bisannuelles ou pérennes, parfois aquatiques, des régions froides à tropicales. Les fleurs sont hermaphrodites, régulières ou presque régulières. Le calice est formé de 4, rarement 2 ou 5, divisions caduques ou persistantes et soudées à leur bases en un tube calicinal. Les pétales sont au nombre de 4, rarement 2 ou 5. Les 4, 8 ou 10 étamines sont insérées avec les pétales au sommet du tube calicinal. Le style unique est filiforme et porte 1,4 ou 5 stigmates soit rapprochés en tête ou en massue, soit libres et étalés en croix. L’ovaire infère présente 4 loges polyspermes ou rarement 1-2 loges monospermes.
Dans cette famille on peut citer les genres suivants :

– Circaea, avec l’herbe aux sorciers (Circaea lutetiana)
–  Epilobium et Chamerion, les épilobes. Ils sont de grandes inflorescences de fleurs roses reconnaissables à l’allongement important de l’ovaire comme le laurier de Saint-Antoine (Chamerion angustifolium).
– Fuchsia, qui a donné de nombreuses variétés ornementales.
– Oenothera, les onagres aux grandes fleurs jaunes.
– Ludwigia, les jussies, les isnardies et les ludwigies, des plantes aquatiques, envahissantes dans les plans d’eau calme en Europe.