Phaeophycées

Phaeophycées : Les Phaeophycées (ou Phaeophyceae, du grec φαιός : brun, sombre) sont des algues brunes, une la classe d’algues de l’embranchement des Ochrophyta. Ce sont des algues qui utilisent comme pigment collecteur de lumière de la chlorophylle combinée à un pigment brun, la fucoxanthine. Elles sont moins diversifiées que les algues vertes, mais plus que les algues rouges. Leur taille varie de l’échelle microscopique à environ dix mètres de long.
Il existe environ 1 500 espèces de Phaeophyées. Ce sont les algues les plus abondantes des mers tempérées et froides (elles sont abondantes en Bretagne). Les macroalgues brunes sont plutôt typiques de l’estran bien que quelques espèces (Cystoseira zosteroïdes par exemple ou encore un laminaire tropical : Ecklonia muratii trouvé jusqu’à 40 m de fond devant le Sénégal et la Mauritanie) sont trouvées en profondeur), chacune s’installant à un niveau particulier, formant un étagement de ceintures formées par les différentes espèces, ceintures fortement marquées par la marée dans les régions où elles se manifestent. Dans les estuaires, certaines algues brunes supportent de très importantes variations biquotidiennes de salinité, température et lumière (fucaceae). Certaines espèces sont confinées à des aires géographiques et climatique assez précises ; ainsi 90% de ces espèces de Cystoseires (Cystoseiraceira) ne vivant qu’en Méditerrannée.
On désigne aussi parfois comme « algues brunes » des algues filamenteuses brunes qui en réalité sont des cyanobactéries, notamment responsables de flocs bacériens (aussi dits brown slime dans les pays anglophones).
Diverses espèces introduites hors de leur aire naturelle de répartition sont devenues invasives, éliminant ou menaçant d’autres espèces et notamment sur des récifs coralliens de Polynésie française. Inversement plusieurs espèces de macroalgues brunes sont en forte régression dans leur habitat naturel, pour des raisons encore mal comprises, qui pourraient inclure le dérèglement climatique, les effets de la pollution, par les antifoolings et les herbicides notamment, ou localement une surexploitation de la ressource (Les Fucus et les Laminaires notamment sont récoltées sur le littoral (le goémon traditionnel) ou en mer.