Plantaginacées

Plantaginacées : La famille des Plantaginacées (ou Plantaginaceae) comprend des plantes dicotylédones ; elle se compose de 2-3 genres en classification classique et d’une centaine en classification phylogénique.
Ce sont essentiellement des plantes herbacées, annuelles ou pérennes, des régions froides à tropicales.
La classification phylogénétique place cette famille (augmentée des Globulariacées, des Callitrichacées et des Hippuridacées, ainsi que des genres Antirrhinum, Asarina, Digitalis, Linaria et Veronica) dans l’ordre des Lamiales.
Étymologie : Le nom de la famille vient du genre Plantago, issu du latin planta, « plante des pieds » et ago « je pousse », en raison de la forme des feuilles de certaines espèces qui évoquent la plante des pieds.
Description : Les 200 espèces de Plantaginacées au sens classique (c’est-à-dire dans la classification antérieure aux études phylogénétiques) sont caractérisées par des herbacées ou des plantes un peu ligneuses, à feuilles en rosette basale. Les petites fleurs discrètes sont blanches, brunâtres ou jaunâtres, sessiles, en épis ou en têtes denses, rarement solitaires ; les fleurs régulières ont un calice persistant à 4 divisions ; la corolle gamopétale, marcescente, scarieuse, imbriquée dans le bouton, a également 4 divisions ; l’androcée est composé de 4 étamines, longuement saillantes, alternes avec les lobes de la corolle, insérées à sa base, rarement sur le réceptacle ; les anthères sont mobiles, à 2 loges parallèles s’ouvrant en long ; l’ovaire libre comporte un style filiforme, à stigmate entier poilu-papilleux ; un fruit sec, à 1-4 loges à une ou plusieurs graine.