Abricot-pays

Abricot-pays : L’abricot-pays est un fruit d’un arbre des Antilles (famille des Clusiacées – Nom botanique : Mammea americana L), de la taille d’un petit melon. L’abricot-pays, malgré son nom, ne ressemble à l’abricot que par la couleur de sa chair, qui est plus ferme. Originaire des Antilles et du nord de l’Amérique du Sud, il se cultive maintenant en Afrique de l’Est et en Asie du Sud Est. Cet arbre au feuillage vert-sombre déploie ses feuilles opposées, ovales et épaisses jusqu’à 20 m de haut. Sa fleur jaune pâle ou blanche odorante donne naissance à un fruit, gros et rond, à la peau brun-grisâtre. Cette écorce épaisse astringente de 0.5 à 1 cm d’épaisseur recouvre une fine membrane blanche et amère qui colle à la pulpe. Cette dernière renferme 1 à 4 graines brunes ovales pouvant mesurer jusqu’à 7 cm de long. Le fruit se sépare en quartier selon le nombre de graines.
Toutes les parties de l’arbre auraient des propriétés médicinales et insecticides.
La pulpe, charnue et filamenteuse, rappelle l’odeur et la couleur de l’abricot européen. Succulente, cette pulpe se consomme bien mûre après avoir ôté l’enveloppe blanchâtre qui l’entoure. Elle sert à la confection de jus, sorbet, confiture, marmelade, pâtes de fruits, tartes, etc.
L’abricot-pays entre aussi dans la composition de cocktails.