Ail noir

Ail noir : locut.  L’ail noir est l’un des délices de la région de Aomori située dans le nord de l’île principale de Honshū au sud du Japon. Il est fermenté avec de l’eau de mer d’une grande pureté. Sous l’action d’une température et d’une humidité contrôlées, il se confit sur lui-même, prenant une texture souple, très tendre, proche de la pulpe de l’abricot sec et du pruneau, dont on retrouve d’ailleurs les saveurs. Il perd son odeur forte d’ail mais en garde le parfum subtil, développant des arômes, également, très balsamiques. Il ne subit aucun procédé thermique et confit dans sa chemise. L’ail de la région d’Aomori est réputé pour son parfum proche de l’ail rose de Lautrec et pour ses gousses très charnues.
La consommation de l’ail noir est réputée au Japon pour ses bienfaits sur la santé.
Confit pendant 45 à 60 jours dans une eau de mer puisée en profondeur d’une extrême pureté, sa texture moelleuse rappelle celle des fruits secs. Doux et puissant, fruité et parfaitement digeste, l’ail noir d’Aomori rappelle par notes subtiles la saveur du pruneau ou de la prune confite, accompagnée d’une délicieuse acidité balsamique. Ses qualités nutritives sont préservées.

Réduit en purée et agrémenté d’un filet d’huile d’olive vierge, de sel et de poivre, il apporte couleur et fruité aux plats de poisson blanc – sole, turbot, barbue, bar, etc. – de viande d’agneau, de porc et de volaille. Accompagné d’ huile d’olive, de tomate et d’oignon, il enrichit les sauces pour viandes et fritures. Émincé, il parfume délicatement les pizzas, riz blanc, riz sauté et pâtes.

Achetez ici et au meilleur prix du marché vos têtes d’ail noir :