Arquebuse

Arquebuse : n.f.  L’arquebuse est une plante herbacée aromatique (famille des Astéracées –  Nom botanique : Artemisia abrotanum) encore appelée aurone, dont plusieurs espèces ont des usages médicaux.
L’arquebuse est du même genre que l’absinthe. La liqueur d’arquebuse est fabriquée à base de 33 plantes dont l’aigremoine et la gentiane la composent. Elles sont mises à macérer aussitôt récoltées, dans l’alcool avec feuilles ou racines et vieillies dans des fûts de chêne.
Formule inspirée en 1857 de « l’eau d’arquebuse », avec laquelle on pansait autrefois les plaies faites par les décharges des armes du même nom.
Boisson ancienne, qui passait pour posséder des vertus thérapeutiques en cas de blessure par coup de feu.
La recette de l’« eau d’arquebuse » (ou « d’arquebusade ») fut fixée au XVIIe siècle par un frère mariste de l’abbaye de l’Hermitage (Loire).
L’arquebuse est utilisée pour les cocktails et se boit aussi en digestif, en Savoie (région française des Alpes) notamment.