Baies sauvages

Baies sauvages : locut.  Une baie, en botanique (Voir Baie), est un type de fruit charnu, en général indéhiscent et contenant une ou plusieurs graines, les pépins.
Les baies sauvages sont souvent rouges, noires ou violet foncé (airelle, arbouse, aubépine, cannebergeépine-vinette, fraise des bois, framboise, merise, mûre, myrtille).
Lorsque les baies sont groupées en grappe (raisin, groseille) ou en bouquet (genièvre, sureau), on les appelle « grains ».
Les baies sauvages se consomment pour la plupart crues telles quelles ou en jus car elles sont très riches en vitamines, particulièrement en vitamine C et en anti-oxydant, ou encore mélangées à des produits laitiers : lait, crème fraîche, yogourt, milk shake,…
D’autres sont transformées en confiture, sauce (pour viande et gibier), gelée, coulis, liqueur, eau de vie,…
Certaines sont employées en pâtisserie et en desserts : tartes, tartelettes, clafoutis ou cakes, glaces, sorbets,…
En confiserie : bonbons, pâtes de fruits,…
Enfin, quelques baies sont utilisées en charcuterie (terrine, pâté, saucisson) pour réhausser le goût mais aussi pour apporter une touche colorée à la coupe.