Bourrache

Bourrache

Bourrache : n.f.  La bourrache (mot venant de l’arabe abu rach signifiant « père de la sueur » à cause de ses propriétés sudorifiques) est une plante annuelle des lieux incultes (famille des Boraginacées Nom botanique : Borago officinalis L.) à fleurs bleues, blanches ou rouges éclatantes ayant 5 pétales en étoile qui ont un goût iodé ressemblant à celui des huîtres.
La bourrache officinale (autres appellations boursette, bourrage, pain des abeilles, langue de bœuf). C’est la raison pour laquelle elle accompagne souvent les huîtres.
Les fleurs de bourrache et les jeunes feuilles se consomment traditionnellement à l’état frais (mucilage). On l’utilise aussi comme épice.
La plante peut agrémenter des omelettes, des salades et remplacer les légumes accompagnant les viandes. Elle est assez utilisée en Allemagne dans des potages froids, la recette la plus connue utilisant cette plante comme ingrédient serait la « sauce verte » que l’on peut déguster à Francfort.
Ses feuilles sont utilisées en tisane (bourrache officinale) ou pour faire de l’huile.
Les feuilles ont un goût acidulé proche du concombre.
Les fleurs de bourrache ont une odeur légère, proche de l’huître.
On peut en mettre aussi dans les boissons fraîches et les cocktails pour la couleur.
La fleur contient un alcaloïde pyrrolizidinique, appelé thésinine, qui donne son goût dans la fabrication de bonbons au miel à base de bourrache, servant à agrémenter les desserts.
On utilise les jeunes feuilles hachées pour parfumer les salades, les sauces et les vinaigrettes.
Les Allemands utilisent les feuilles dans les potées, les Espagnols et Italiens avec les légumes et les Orientaux les farcissent comme les feuilles de vigne.
Les fleurs de bourrache servent aussi à faire des beignets ou confites à décorer la pâtisserie mais elles se consomment aussi natures et se marient très bien avec les huîtres.