Citronnelle

Feuilles de citronnelle

Citronnelle : n. f.  La citronnelle, verveine des Indes (ou indienne), ou lemongrass en langue anglaise, est une plante herbacée tropicale et aromatique, cultivée pour ses tiges et feuilles aux qualités aromatiques (à goût de citron). (Nom botanique : Cymbopogon citratus (DC.) Stapf, famille des Poacées).
Noms communs : citronnelle, herbe citron, verveine des Indes, Fipagrass en Bandjoun (Cameroun).
Originaire de l’Asie tropicale (Sri Lanka ou l’Inde) pour la variété C. flexuosus tandis que la variété C. Citratus provient surtout de la Malaisie et de l’Indonésie contenant une huile essentielle à odeur citronnée qui provient du citronellol.
Culture : La citronnelle est une plante non rustique en climat tempéré. Il est nécessaire de la protéger du gel pendant la mauvaise saison. La citronnelle nécessite un arrosage relativement abondant. Un substrat humide à tendance sablonneuse, de préférence légèrement enrichi, lui garantira une croissance optimale. On peut la cultiver en pleine terre ou en pot sans aucun problème.
Multiplication par division de touffes au printemps. Récolte au bout de quelques mois. On prélève la base de la tige.
Elle présente des feuilles longues et minces, à bord coupant, raides, vert clair – grisâtre.

Plantes voisines de la citronnelle : Le genre Cymbopogon comprend une cinquantaine d’espèces originaires d’Asie, dont certaines sont depuis très longtemps introduites et naturalisées dans tout le monde intertropical du fait de leurs excellentes aptitudes aromatiques culinaires et médicinales. Les noms commerciaux de C. citratus sont citronnelle, verveine des Indes, et, lemongrass (huile essentielle).
Elle pourrait être d’origine indienne. La citronnelle dite de Ceylan, est la plus commercialisée dans le monde et est extraite de C. nardus (L.) Rendle.
La citronnelle de Java correspond à l’espèce C. winterianus. Les appellations lemongrass, gingergrass et palmarosa renvoient respectivement à C. flexuosus, C. martinii var. sofia, et C. martinii var. motia.
La citronnelle de l’Inde ne doit pas non plus être confondue avec d’autres « citronnelles » :
– le thym citron, appelé aussi citronnelle ;
– la verveine citronnelle, plante aromatique de la famille des Verbenaceae ;
– la mélisse citronnelle, plante médicinale et aromatique de la famille des Lamiaceae ;
– l’aurone citronnelle, plante aromatique de la famille des Asteraceae.

Emplois de la citronnelle : Cette magnifique herbe au parfum de citron est un vrai régal. Ses feuilles séchées sont très utilisées dans la cuisine vietnamienne, indonésienne et chinoise.
La base des tiges fraîches, ciselée en rondelles, sert pour aromatiser les crudités, salades, marinades, potages, etc. C’est un ingrédient traditionnel de la cuisine du Sud-Est de l’Asie (Inde, Thaïlande, Viêt Nam, Indonésie, etc.). Les cuisiniers thaïs ou vietnamiens emploient les tiges de la citronnelle pour donner un goût citronné à leurs plats. On ne consomme que la partie la plus tendre de ce « jonc odorant », soit 6 à 7 cm à partir de la base. Il faut retirer les feuilles externes et couper les deux extrémités de la tige – utiliser le centre. Il est préférable de couper la citronnelle en gros morceaux afin de pouvoir les enlever facilement après cuisson.
Au nord du Maroc, elle est utilisée pour aromatiser le thé vert à la menthe. Ses feuilles séchées sont aussi très utilisées dans les cuisines malaisienne, indonésienne et chinoise pour les marinades de poisson ou les viandes grillées.
On en fait aussi de la tisane.
On la retrouve également, fraîche, dans quelques recettes françaises.
Elle se marie bien avec le gingembre, la noix de coco, l’ail, l’échalote et le piment.
Elle parfume agréablement les soupes, les plats au curry, les sauces et les marinades de poisson.
La citronnelle est également une liqueur, appelée aussi « eau des Barbades », faite de zestes de citron infusés dans de l’eau-de-vie.
En parfumerie, la citronnelle est connue sous le nom de schénante.