Corossol

Corossol : Originaire des Antilles, le corossol (famille des Annonacées – Nom botanique : Annona muricata) est un gros fruit tropical du corossolier, arbre qui pousse en Afrique, en Amérique et en Asie.
Il est appelé aussi corossol épineux ou encore cachiment et aussi guanabana.
Description du corossol : Le corossol est vert à maturité avec de grandes dimensions : il peut mesurer jusqu’à 20-25 cm de longueur environ, pour 10-15 cm de largeur et peut peser jusqu’à 4 kg.
La peau du corossol est d’un vert sombre du fait de son écorce recouverte de courtes épines flexibles, qui lui donnent un aspect particulier, plus proche du durian que de l’annone ou de la chérimole.
Sa chair est d’un blanc mat à crème et pulpeuse avec des graines noires indigestes..
Les fleurs sont larges et possèdent 3 sépales épais et triangulaires, de couleur jaune-vert. Elles apparaissent sur les rameaux, ou directement sur le tronc. Le corossol est une variété d’anone, fruit charnu, sucré et parfumé, appelé aussi pomme cannelle dont la peau est aussi hérissée de pointes.
Au Brésil et en Guinée, ce fruit est appelé corossol, graviola, à l’Ile de la Réunion, sapotille (qui vient du nom du fruit en Inde, Sapadille). Au Mexique comme à Londres, on le trouve sous forme de jus de « Guanabana ».
En Indonésie, on l’appelle sirsak (du néerlandais zuurzak) ou nangka Belanda (« jacquier hollandais ») et en Malaisie, durian Belanda (« durian hollandais »), ce qui laisse entendre que ce fruit a été introduit dans la région par les Hollandais.
Alors qu’il est d’un goût bien différent, le corossol est parfois confondu avec la pomme-cannelle ou avec l’asimine (pawpaw en anglais), fruit d’une autre espèce d’annonacée.
Composition du corossol : Sur le plan nutritionnel, le corossol est riche en glucides, notamment en fructose, et il contient des quantités assez importantes de vitamine C, vitamine B1, et vitamine B2. Sa chair est composée en grande partie d’eau, ce qui en fait un fruit diurétique, et il contient des nutriments tels que du fer, du phosphore et du potassium.

Emplois du corossol : Ce fruit peut être consommé frais, ou transformé en jus, boissons et crèmes glacées. La chair du corossol a une saveur à la fois sucrée et acidulée. Cela en fait un fruit exploité dans l’agro-alimentaire pour la confection de glaces et de jus. Son goût évoque pour certains celui des chewing-gums Malabar, et de manière plus concrète, une approche du litchi par son goût fleuri, délicat, frais, exotique et persistant.
On le trouve également en conserves au sirop. On en fait des compotes, des vins et eau-de-vie. En Amérique, on fait avec le liquide de la pulpe des glaces et des sorbets d’une grande finesse.