Daïkon

Daïkon : Le daïkon est une plante potagère (famille des Brassicacées – nom botanique : Raphanus sativus var. longipinnatus L. ) à grosse racine cylindrique très cultivée en Asie et dans tout l’Extrême-Orient. Sa racine charnue, blanche et verte au collet peut atteindre un mètre de long et peser plusieurs kilos.
Le daïkon (appelé aussi radis blanc, radis du Japon ou radis de Stazouma, ou encore radis chinois ou radis d’hiver), est le cousin asiatique de notre radis noir, mais il est au moins deux fois plus long et plus épais et il a la peau blanche. Il est aussi plus succulent (radis à jus par excellence) et moins fibreux. Il en existe plusieurs variétés, mais ils sont tous plus ou moins piquants, selon les sols et surtout la durée d’ensoleillement. Le daïkon est un légume essentiel en cuisine asiatique.

Voir Radis blanc et Ramona

Au Japon, on la consomme crue, détaillées en lamelles ou en rubans pour garnir les salades ou râpée pour accompagner le poisson.
Cuit le daïkon (ou daï–co) s’utilise comme le navet, finement émincé pour les potages.
Il est appelé mu en Corée, où il sert à garnir de nombreux plats, soit cru, soit mariné en saumure ou confit dans du sel. Il peut aussi être finement râpé et ajouté comme condiment ou comme élément de sauce, comme pour assaisonner et refroidir le tempura.