Durian

Durian : Le durian est un arbre tropical cauliflore (famille des Bombacacées – Nom botanique : Durio zibethinus), à feuillage persistant originaire de Malaisie qui produit des fruits comestibles.
Le nom de « durian » vient du malais duri, qui signifie « épine ».
Ce fruit, lui aussi appelé durian, est récolté dans le sud-est de l’Asie mais également en Amérique du Sud, on en trouve par exemple sur les marchés de Guyane fin mars début avril. Il se présente comme une grosse baie ovoïde (parfois plus de 40 cm de longueur), pesant jusqu’à 5 kg, avec une carapace de grosses épines, et poussant en haut de grands arbres. Il est connu pour son goût particulier et sa forte odeur (à tel point qu’il est interdit dans les lieux publics et dans les transports en commun par de nombreux pays d’Asie du Sud-Est).
Le genre Durio compte 30 espèces, toutes originaires du sud-est asiatique. Au moins neuf d’entre elles produisent des fruits comestibles.
L’espèce Durio zibethinus est la seule disponible sur le marché international, la vente des autres espèces reste confinée aux régions où elles sont produites.
Le durian (ou dourian, ou durion) est très cultivé en Asie du Sud-est, notamment au Vietnam et aux Philippines, où son fruit est recherché. Gros comme un melon oblong, mais pouvant peser jusqu’à 5 kilos, il est entouré d’une écorce dure, verdâtre, hérissée de grosses protubérances pyramidales pointues. Sa pulpe blanchâtre, ou café au lait, contenant de grosses graines luisantes marron clair, est crémeuse et savoureuse, mais il dégage une odeur fécale de putréfaction quand il est trop mûr.
A Singapour, il sent si fort qu’il est interdit dans les avions et les lieux publics hormis le marché. A l’entrée de certains hôtels, des panneaux montrent des durians barrés de rouge.

Emplois du durian : Le fruit arrivé à maturité, c’est-à-dire quand son enveloppe commence à s’ouvrir ou se fendiller, on le déguste cru et nature, à la petite cuillère, en hors-d’œuvre ou en dessert.
Il exhale une forte odeur alliacée, qui augmente avec le temps et devient carrément putride quand le fruit se gâte. Elle est moins forte immédiatement après la récolte, et est moins accentuée chez certaines variétés améliorées.
On s’en sert aussi pour préparer des glaces, des confiseries ou des pâtisseries (macaron, millefeuille, etc.).
Il s’intègre bien au riz au lait, au yaourt,…
On le mange aussi volontiers en marmelade avec du sucre et de la crème fraîche, et, à Java, on en fait une pâte de fruit au lait de coco. Il est apparu en Europe vers 1975.
Les graines du durian sont également comestibles une fois grillées. Pilées, elles servent à préparer des gâteaux.

Plats avec du durian : Plusieurs pays en Asie confectionnent des mets et desserts avec du Durian. En Thaïlande, il existe plusieurs desserts et variantes de plats qui utilisent le fruit sous une forme fraîche ou bien encore sous une forme cuite avec du riz gluant par exemple.

Quelques préparations à base de durian :