Fruit de la passion

Fruit de la passion : Le fruit de la passion est le fruit d’une liane ou plante grimpante, la passiflore (famille des Passifloracées – Nom botanique : Passiflora edulis) est originaire du Paraguay, Brésil et nord-est de l’Argentine, également cultivée en Afrique, en Australie et en Malaisie.
La passiflore, appelée aussi « grenadille » ou « fleur de la Passion », doit son nom à la forme du cœur des fleurs, dont les organes évoquent les divers instruments de la Passion du Christ (couronne d’épines, marteau, clous).
Elle est cultivée pour ses fruits comme la vigne, sur des échalas et des fils de fer, dans les régions chaudes (correspondant à la zone de l’oranger). Ses fruits sont nommés fruits de la passion ou maracuja (mot d’origine tupi pour la forme jaune).
En Nouvelle-Calédonie, ils sont appelés pomme-lianes et à Haïti, grenadia.
Il existe une centaine de variétés dont une forme jaune d’origine inconnue, nommée grenadille jaune (Passiflora f. flavicarpa). Elle se distingue de la forme pourpre (P. edulis f. edulis) par des zones de répartition naturelle distinctes et par des heures de floraison distinctes. La forme jaune flavicarpa est auto-stérile alors que la forme pourpre est autofertile, son fruit est jaune à maturité alors que l’autre est pourpre profond et plus petit.
Gros comme un œuf de poule, le fruit de la Passion est recouvert d’une peau jaunâtre (il est alors appelé aussi « maracuja ») ou brun-rouge, lisse et brillante quand il n’est pas mûr. Il possède une pulpe jaune-orangé, jaune-orangé, acidulée et très parfumée, garnie de petites graines noires comestibles. Peu calorique (46 Kcal ou 193 kJ pour 100 g), riche en provitamine A et en vitamine C, il se mange nature, à la petite cuillère, avec du sucre, éventuellement arrosé de kirsch ou de rhum. Il sert à la préparation de sorbets, de boissons et sirops, de gelées et de crèmes sucrées et convient aussi pour donner une touche exotique aux crustacés (langoustines, saint-Jacques,…).