Haricot lingot

Haricot lingot : Le haricot lingot est un haricot à écosser (famille des Fabacées).
Les lingots sont des haricots longs et blancs dont la culture allie tradition et modernité. Le haricot lingot est traditionnellement cultivé dans le Sud-Ouest et sert essentiellement à la fabrication du cassoulet.
Le haricot lingot, importé des Amériques par Christophe Colomb, connaît son heure de gloire au milieu du XVIe siècle, lorsque Catherine de Médicis, comtesse du Lauragais, amène dans ses bagages cette nouvelle plante.
Dans la lignée des produits de qualité supérieure destinés à la gastronomie, le haricot lingot de Castelnaudary réjouit depuis plus de trois siècles le palais des gastronomes qui recherchent authenticité, personnalité et qualité.
Plus petit que son cousin vendéen et à la peau plus fine et donc plus digeste, il est aujourd’hui cultivé (270 ha) par quelques quarante agriculteurs dans le Lauragais regroupés sous la forme d’un Syndicat des producteurs de Haricots de Castelnaudary,  créé le 19 décembre 1996.
Dans le terroir autour de Castelnaudary, à l’Ouest de la région Languedoc-Roussillon, les haricots sont produits suivant un cahier des charges très rigoureux. Il s’agit d’une production locale tracée, depuis le choix de la parcelle à ensemencer jusqu’à la production, le conditionnement et la commercialisation. Les lots sont identifiés par parcelle, par producteur, de la réception du lot à sa consommation. La commercialisation est sous certification ISO 9001 V 2000.
Afin d’améliorer les techniques de production, les acteurs de la filière des fabricants de Cassoulet, notamment le Syndicat des producteurs de Haricots basé à Castelnaudary, ont fait appel à des chercheurs de l’INRA, dans l’objectif de développer un produit d’origine française.
Un partenariat avec la région Languedoc Roussillon a été mis en place pour réaliser ces travaux de recherche.
Le haricot lingot de Castelnaudary en attente d’un label rouge est déjà labellisé « Cathare ».