Lentilles blondes de la Planèze de Saint-Flour

Lentilles blondes de la Planèze de Saint-Flour : La Planèze de Saint-Flour est un plateau basaltique de 800 à 1200 mètres d’altitude, encadré par deux barrières montagneuses à l’ouest (les Monts du Cantal) et à l’Est (la Margeride), qui ralentissent les vents dominants et produisent un « effet de foehn » favorable.
Délaissée pendant de nombreuses années au profit de légumineuse fourragères, la culture de la lentille blonde reprend à partir de 1997 et il y a une action de relance de la production autour d’un petit groupe de producteurs. Les variétés d’autrefois sont retrouvées par des scientifiques, expérimentées par les paysans, cuisinées par des chefs renommés.
Pour ses qualités culinaires, les lentilles blondes de la Planèze cuisent rapidement et se prêtent facilement à l’assaisonnement, du fait de la finesse de leur enveloppe. Leur amande est douce et sucrée, pas du tout farineuse.