Mélisse

Mélisse : La mélisse dite « officinale » est une plante herbacée vivace (famille des Lamiacées – Nom botanique : Melissa officinalis).
Son nom vient du grec melissophullon qui signifie « feuille à abeilles ».
On l’appelle aussi « mélisse citronnelle » ou simplement « citronnelle », à ne pas confondre avec la citronnelle (Cymbopogon citratus) utilisée en cuisine asiatique.
Distribution : la mélisse est plante aromatique originaire de l’Est du bassin méditerranéen, elle s’est répandue dans toute l’Europe dès l’Antiquité. Les Romains l’introduisirent en Grande-Bretagne.
Description : La mélisse est une plante vivace haute de 30 à 80 cm, à tiges dressées à section carrée. Elle a des petites feuilles ovales gaufrées et dentelées qui exhalent un parfum doux et citronné quand on les froisse.
Cette plante aromatique a un feuillage vert vif et une odeur citronnée.
Les fleurs blanches ont une corolle longue de 12 mm, à deux lèvres. Le calice est campanulé.
La mélisse officinale, ou mélisse citronnelle, est cultivée dans les jardins depuis des temps très anciens. Originaire d’Europe, elle a été introduite en Amérique du Nord. Les tiges et les feuilles sont encore utilisées comme tonique et stimulant léger. Le goût est astringent et l’arôme léger. L’alcool est obtenu par distillation de ses feuilles fraîches : l’eau de mélisse a des propriétés antispasmodiques.
Histoire de l’eau des Carmes : La mélisse officinale a remporté un succès en France à partir du XVIIème siècle. C’est l’époque où les Carmes ont mis au point la fameuse eau de mélisse, qui soulageait les dames de la cour du Roi-Soleil sujettes à des malaises nerveux. Même le cardinal de Richelieu gardait à portée de main son flacon pour soigner ses migraines.
La mélisse peut aussi être consommée sous forme de tisanes.
Cette plante est naturellement mellifère et produit un nectar que les abeilles récoltent pour le transformer en miel. Elle entre également dans la recette de certains attire-essaim.
On confond parfois la mélisse avec une espèce d’herbe à chats, la cataire, dont l’odeur est différente.
L’huile essentielle de mélisse est composée de citral, de citronellol, d’eugénol, de géraniol, de flavonoïdes, de polyphénols et de triterpénoïde.

Emplois culinaires de la mélisse : On l’utilise beaucoup en Allemagne pour la cuisson des volailles et des champignons et la préparation des potages et des farces.
Les Scandinaves utilisent les feuilles pour aromatiser les salades de fruits et de légumes, les potages et les marinades de poisson.
La mélisse accompagne également très bien les viandes comme le veau et les volailles.
Mais c’est en pâtisserie qu’on l’utilise le plus pour parfumer les gâteaux (pudding, cake) et les entremets à base d’orange ou de citrons. On en fait également une excellente infusion.
Enfin, on sait que la mélisse entre dans la composition de liqueurs comme la Bénédictine ou la Chartreuse.
Elle est utilisée en Espagne pour aromatiser le lait.

Quelques préparations à base de mélisse :

Achetez ici et au meilleur prix votre eau, infusion ou tisane de mélisse :