Mil

Mil : Le mil à chandelle ou simplement mil (Nom botanique : Pennisetum glaucum) est une espèce de plantes annuelles de la famille des Poacées (Graminées). Elle est cultivée comme céréale pour ses graines comestibles. Le terme désigne aussi ses graines consommées par l’homme et les animaux domestiques. C’est la plus cultivée de toutes les espèces de mil et millets.
« Mil » est un terme utilisé surtout en Afrique pour désigner un groupe de céréales secondaires à petits grains domestiquées très cultivées dans ce continent, le millet.
Elle est aussi appelée « mil pénicillaire » ou « petit mil », mil perlé, babala, bajra, cumbu, dukhn, gero, sajje, sanio et souna.
Le nom de « petit mil » l’oppose au sorgho, qui est le « gros mil » en français d’Afrique.
Le mil est une grande graminée, de 1 m jusqu’à 3-4 m de haut. L’inflorescence est une panicule dense ou faux-épi, long de 20 cm jusqu’à 1,5 m qui rappelle l’inflorescence des joncs (d’où son nom de mil à chandelle). Les graines sont des caryopses, de 3 à 5 mm de long, généralement libres des glumelles. Ces graines globuleuses à elliptiques, de couleur blanche, jaunâtre ou grise, ressemblent à des perles.
Généralement quand on parle de « mil » sans autre précision, il s’agit du millet perlé, qui est la plus cultivée de toutes les espèces de millet (environ 50 % des surfaces). Il existe cependant de nombreuses espèces de millets appartenant à plusieurs genres différents.
Utilisation du mil :
 – Alimentation humaine : C’est une culture vivrière qui a quelque importance en Inde et au Pakistan, ainsi que dans le Sahel africain, dans des zones semi-arides. Les graines sont consommées comme le riz, bouillies, cuites à la vapeur… Elles sont aussi transformées en farine, mais celle-ci n’est pas panifiable.
Le mil est cultivé pour l’alimentation humaine ou animale (oiseaux de volières notamment).
En Afrique subsaharienne, une bière de mil (appelée localement « tchapalo », « dolo », « tchouckoutou », « lossomissi », « tchouc », « bil-bil », etc.) est préparée à partir de la fermentation du mil, millet ou sorgho.
– Alimentation animale En Europe, l’usage principal est l’alimentation des oiseaux de compagnie, de la volaille et autrefois du bétail. La plante entière est aussi récoltée comme fourrage.

Achetez ici et au meilleur prix du marché votre farine de mil :