Millet

Millet : « Millet » est un terme générique qui désigne en français plusieurs espèces de plantes de la famille des Poacées (anciennement Graminées). Ce sont des céréales vivrières, à très petites graines, cultivées principalement dans les zones sèches, notamment en Afrique et en Asie. Elles sont souvent appelées aussi mil. Millet sans autre précision désigne souvent le millet commun, mais le millet le plus cultivé est le « millet perle ».
Moins exigeantes et plus rustiques que le sorgho, ces espèces sont bien adaptées aux zones tempérées ou tropicales sèches où la saison des pluies est brève.
Le sorgho, graminée céréalière et fourragère, est appelé aussi « gros millet » ou « millet indien ».
Étymologiquement, millet est un diminutif de mil, terme qui dérive du latin millium, nom de ces plantes en latin.
Le millet commun et le fonio, notamment, jouent un rôle important dans l’alimentation des pays africains et asiatiques. Par extension, nom donné à plusieurs céréales (sarrasin [millet noir], maïs, sorgho, etc.).
Riche en magnésium, en fer, en manganèse et en vitamine B, le millet (encore cultivé dans certaines régions d’Europe) se vend en grains, en flocons, en semoule ou en farine.
Il est consommé surtout sous forme de bouillies et de galettes. La farine de mil devient rapidement rance et ne peut pas être conservée longtemps. Traditionnellement, le grain est pilé dans un mortier. De plus en plus, on mécanise cette préparation : le grain est alors passé dans une décortiqueuse et un moulin à farine, ce qui évite un travail laborieux et améliore la qualité de la farine. La teneur en protéines des différents mils, et leur qualité, se compare à celle du blé ou du maïs. Une des principales espèces de millet, l’éleusine a une teneur relativement élevée de méthionine, acide aminé qui fait souvent défaut dans les céréales tropicales.
On le fait cuire 20 minutes dans le double de son volume de liquide. Les grains, dorés à la poêle avant d’être cuits, prennent des arômes de noisette. On les consomme nature avec des légumes, dans une omelette ou dans un potage, en farce, en boulettes ou en petites galettes.
Le millet est un aliment énergétique, nutritif, recommandé pour les enfants et les personnes âgées ou en convalescence.
Contrairement à ce qu’on peut lire sur Internet, même sur certains sites « de santé », le millet contient du gluten, la panicine, à hauteur de 40 %. Il s’agit sans doute d’une confusion avec une graminée africaine proche, le teff, dont les grains sont dépourvus de gluten. Attention donc dans les cas de diète drastique sans gluten.

Achetez ici et au meilleur prix du marché votre millet :