Noisette – Production mondiale et appellations protégées de la noisette

Noisettes

Production mondiale de la noisette : La Turquie est le premier producteur et exportateur mondial de noisettes. Celles-ci font vivre environ 2 millions de personnes. Elles sont cultivées sur les bords de la mer Noire au nord-est du pays. La récolte représentait entre 60 % et 70 % de la production mondiale en 2015. D’autres pays producteurs et exportateurs au marché mondial de la consommation sont l’Italie, et les États-Unis (État de l’Orégon).
Les dix premiers pays producteurs sont les suivants (données FAO 2017).

Rang Pays Production en 2015 (tonnes)
1  Turquie 430 000
2  Italie 128 940
3  États-Unis 34 927
4  Azerbaïdjan 32 922
5  Géorgie 31 100
6  Chine 22 000
7  Iran 21 440
8  Espagne 17 579
9  France 7 341
10  Kirghizistan 3 689

En France, les noisettes proviennent principalement du Sud-ouest, où existent désormais des vergers rationnels.
La densité des vergers français de noisetiers varie de 333 à 999 arbres/hectare.
La France est nette importatrice de noisettes, d’après les douanes françaises. En 2016, le prix moyen à la tonne à l’import était de 6 000 €.
On en importe aussi beaucoup de Turquie, d’Italie et d’Espagne. Très énergétique (400 Kcal ou 1 670 kJ pour 100 g), riche en lipides (40 %), la noisette sèche apporte beaucoup de vitamine E (20 mg pour 100 g), du phosphore (200 mg pour 100 g), du potassium (350 mg pour 100 g), du calcium (45 mg pour 100 g) et de la vitamine PP (1,5 mg pour 100 g).

Appellations protégées de la noisette : Les produits reconnus par une appellation d’origine protégée (AOP) et une indication géographique protégée (IGP) sont :
Avellana de Reus AOP (Espagne) ;
Nocciola Romana AOP (Italie) ;
Nocciola del Piemonte / Nocciola Piemonte IGP (Italie) ;
Nocciola di Giffoni IGP (Italie) ;
Nuciola di Cervioni IGP (Corse, France).