Noix du Brésil

Noix du Brésil : La noix du Brésil, appelée castanha en Amérique du Sud, (famille des Lécythidacées) provient du bertholletia, un arbre géant qui peut atteindre plus 40 mètres de hauteur. Le fruit est une coque oblongue, brune très dure, de 10 à 15 centimètres de diamètre de couleur brun foncé ou rouille. A l’intérieur, imbriquées les unes aux autres se trouvent 12 à 18 graines ou noix avec une coque ligneuse et anguleuse. La noix de Para possède 3 faces de 3,5 centimètres environ de long et contient une amande de consistance dure. Le goût de son amande blanche, riche en matière grasse et très nutritive, rappelle celle de la noix de coco et dont elle a les mêmes emplois.
La noix du Brésil est fortement consommée par les populations, fraîches, grillées, ou encore sous forme de bonbons, de glaces ou de farine pour faire du pain et des gâteaux. C’est un aliment de base en Amazonie, bien qu’il soit plutôt calorique, vu sa teneur lipidique très importante (jusqu’à 75% d’huile dans la graine).
Les noix du Brésil ont un goût un peu terreux, et en raison de leur saveur riche, elles peuvent souvent remplacer les noix de macadamia ou même de coco dans les recettes de cuisine.
Sur le plan nutritionnel, les noix sont très riches en sélénium, élément très important au corps pour lutter contre les radicaux libres. D’ailleurs, l’adage veut qu’au Brésil, quand les jeunes mères n’ont pas assez de lait pour nourrir leur nourrisson, on donne directement le lait de la noix au bébé. Ce lait est tellement riche en protéines qu’il peut remplacer la viande.
Les principaux pays producteurs sont le Brésil et la Bolivie.