Pêche Saturne

Pêche Saturne : Sur les marchés, il est de plus en plus fréquent de trouver de petites pêches blanches plates, les pêches Saturne ou parfois « Pêche de Saturne », (famille des Rosacées  – Nom botanique : Prunus persica var. platycarpa). Les Anglo-saxons l’appellent aussi « donut peach  » à cause de sa forme en beignet (donut  signifiant beignet en anglais).
La pêche Saturne est une pêche plate à chair blanche à la texture très fine et de très bonne qualité gustative : douce, juteuse, sucrée et aromatique. La pêche, de calibre moyen, est de forme très aplatie, régulière. L’épiderme au fond crème est rouge clair sur une surface variable, suivant l’exposition.
De vigueur forte à très forte et à port assez érigé la pêche Saturne offre une floraison très importante et très décorative. La mise à fruit est rapide avec un très bon taux de nouaison, l’éclaircissage sera donc important et sera l’occasion de sélectionner les fruits les mieux placés, et supprimer ceux présentant des fentes au point pistillaire.
Ces pêches sont très appréciées des gourmets pour leur goût intense et leur texture délicate.
Créées en 1992 par un institut agronomique de la côte Est des États-Unis, les pêches Saturne (il s’agit d’une marque déposée) ont été développées pour résister au froid qui sévit dans cette région en hiver. Petit à petit, du fait de leurs qualités gustatives, ces petites pêches aplaties à peau fine ont envahi l’Amérique du Sud, puis les pays méditerranéens. Aujourd’hui, on les trouve facilement sur les étals du sud de la France.
Mûre à point, la pêche Saturne a un goût très prononcé que les autres variétés de pêches ont perdu au cours du processus de sélection destiné à obtenir des fruits voyageant mieux (plus durs, plus fibreux) et mûrissant plus lentement (ou parfois pas du tout).
Les pêches Saturne sont excellentes crues, en compote, sautées au beurre ou pochées au sirop.